Aller au contenu principal

3 millions d'euros pour aider les clubs sportifs !

Pour les clubs de sport, les revenus de la buvette ne sont pas négligeables pour leur viabilité. Ils constituent un rendement qui permettent à tous les clubs, qu’ils soient amateurs ou professionnels, de pouvoir survivre et offrir une structure pour les jeunes et les adultes qui s’adonnent à un sport. 

L’impact du coronavirus touche tous les clubs et l’annonce hier faite par la ministre wallonne des sports, Valérie Glatigny, qui oblige les clubs à fermer les buvettes 45 minutes après la dernière activité sportive ne va pas arranger la situation. 

C’est pourquoi, elle a décidé de débloquer 3 millions d’euros aux clubs qui seraient dans une mauvaise situation financière. « Les bourgmestres et les gouverneurs peuvent prendre des décisions plus strictes que celles-ci, explique la ministre. Si c’était le cas, on aura un point d’attention aux clubs et aux fédérations parce qu’on sait évidemment que les buvettes sont une source de revenu et qu’il faudra aider des structures dont la viabilité est menacée. Nous avons donc prévu des mesures de soutien si nécessaire à hauteur de 3 millions d’euros. » 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept