Aller au contenu principal

Aiseau-Presles: Un trail de coeur au profit de la banque alimentaire

Un trail de coeur au profit de la banque alimentaire d’Aiseau-Presles a été réalisé ce week-end par trois amis sportifs.  L’objectif, faire une course de 100 km avec 3000 mètres de dénivelé pour représenter les 3 tonnes de denrées récoltées à l’annonce de ce projet.  Défis relevé haut la main, à l’arrivée de la course, la récolte dépassait les 5 tonnes!

1 km à pied, ça use les souliers, eux se sont lancé le défi d’en faire 100 en courant pendant 15 heures.  Trois amis sportifs sont partis pour un trail de coeur au profit de la banque alimentaire d’Aiseau-Prelses en hommage à Jean-Pierre Bierwart, ancien président de la banque décédé du coronavirus en décembre dernier.

« On devait faire une course, « Le trail de le Sybrie » mais par les temps que l’on connaît, elle a été annulée.  Il y avait 4 ou 5 mois d’entrainement qui était derrière et on ne voulait pas laisser ça tomber à l’eau.  On s’est alors demandé pour qu’elle bonne cause on pouvait faire ça? Nous avons un ami dont son papa est décédé du Covid qui était président de la banque alimentaire.  Donc, on s’est dit que ça pouvait être notre bonne cause. »  raconte Cédric Primez

Plus de 5 tonnes de vivres récoltées!

L’objectif de ce trail était de récolter 3 tonnes de denrées alimentaires non périssables pour la banque.  Objectif largement atteint car les sportifs ont récolté plus de 5 tonnes!

Les coureurs sont partis à 5 heures du matin.  Plusieurs bénévoles les attendaient sur différents points du parcours avec du ravitaillement.  Les supporters pouvaient encourager les sportifs en les accompagnants.  Un soutien inestimable raconte Nicolas Primez.

« Je pense que les personnes qui nous ont rejoints ne se rendent pas compte de l’impact qu’ils ont sur le moral.. il y a les jambes mais ce n’est pas le plus important.  Quand on voit les gens qui nous soutiennent, qui nous motivent, ça n’a pas de prix! »

Simon Lardinois, l’organisateur du projet est très ému après avoir relevé le défi!

« Depuis 5 heures du matin, on est soutenu.  Il y a toujours quelqu’un qui nous suit en permanence.  je ne suis pas sûr que sans accompagnant on aurait pu terminer.  Lors des ravitaillements, quand on arrive et qu’il y a 50 personnes, des gens que l’on a plus vus depuis très longtemps qui se sont déplacés. »

Cédric Primez quant à lui, s’est blessé au genou donc les accompagnants étaient d’un soutien immense!

« Personnellement, j’ai souffert de mon genou après 45 kilomètres donc pendant tout le reste du parcours, j’ai eu quelqu’un avec moi pour parler de tous et de rien, juste pour me motiver, m’encourager. »

Une journée pleine d'émotions!

L’arrivée était prévue aux alentours de 20 heures, là aussi de nombreuses personnes les attendaient pour les féliciter!

« Autant de soutien, c’est génial.  Dire merci à tous ces gens, les potes, les meilleurs amis qui sont là pour faire un défi de 100 kilomètres qu’on avait envie de faire depuis longtemps, faire ça pour la bonne cause et au final c’est un vrai succès. » Conclut Simon Lardinois avec beaucoup d’émotions.

Le défi des sportifs a été relevé haut la main, les récoltes seront distribuées à une centaine de familles d’Aiseau, De Presles, de Roselies et de Pont-de-Loup, soit entre 350 à 400 bénéficiaires.  


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept