Aller au contenu principal

« Avec Koenig », une BD historique de deux dessinateurs de chez nous: Glogowski et Palmisano

C’est plutôt rare. « Avec Koenig », c’est une BD réalisée conjointement par deux dessinateurs de chez nous: l’aiseau-preslois Philippe Glogowski et le marchiennois Leonardo Palmisano. Pas question ici d’un dessinateur et d’un assistant, mais de deux artistes sur le même pied qui ont travaillé sur les mêmes cases de manière à ce que l’on ne puisse pas voir qui a dessiné quoi. Pour un album consacré à un personnage de l’armée française, le Maréchal Koenig.

 

Deux dessinateurs pour un trait commun

Philippe Glogowski dessinateur d’albums consacrés au foot et de BD historique d’un côté. Leonardo Palmisano, connu pour avoir dessiné les voyages d’Alix de l’autre. Les deux créateurs travaillent ensemble depuis des années. Mais cette fois, pour « Avec Koenig », une BD historique centrée sur ce héros français de la seconde guerre mondiale, ils ont vraiment travaillé sur un pied d’égalité.

« Philippe (Glogowski) me prépare des planches, explique Leonardo Palmisano, l’un des dessinateurs. Il me prépare aussi la documentation. Et moi, dans les planches qu’il me passe, je dessinais et encrais certains dessins, dans les cases. Par rapport aux documents, j’achève ces cases. »

« Jusqu’ici, Leonardo (Palmisano) avait un rôle d’assistant, ajoute Philippe Glogowski, l’un des deux dessinateurs. Il intervenait là où je lui demandais, et essentiellement sur les décors. Tandis qu’ici, c’est vraiment un album où on s’est partagé le travail. Je faisais la première moitié de la planche et il la terminait. Parce que j’ai l’habitude de travailler avec le scénariste. Je fais le découpage, j’interprète un peu. Mais on a mélangé le travail de manière à ce que ce ne soit pas apparent. Il fallait un résultat harmonieux. Et je suis assez content, je pense qu’on y est arrivé. »

A tel point qu’il est impossible, dans une même case de différencier ce que l’un ou l’autre a dessiné. Il faut dire qu’ils ont un style très proche.

 

Un album qui est une véritable épopée moderne

Cet album, c’est une vraie épopée. Celle de Koenig, l’un des derniers grands maréchaux de l’Armée Française. Il ne venait pas d’un famille de militaires et s’est en quelque sorte fait tout seul. Il a gagné tous ses galons sur le terrain. L’album retrace sa vie. De la Première Guerre mondiale où il fait ses premières armes, jusqu’à la fin de la Deuxième, mais aussi sa carrière politique après-guerre. Et pour les deux dessinateurs, ce qui est passionnant, c’est que les décors sont variés. On passe du désert à Paris, ou à d’autres champs de bataille. Un travail commun que les deux dessinateurs veulent poursuivre. Les deux homme travaillent d’ailleurs déjà ensemble sur d’autres projets. D’un même trait, Mais avec des talents complémentaires.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept