Aller au contenu principal

Battu 1-2, Le Sporting n’ira pas en Europa League

Sporting-Lech Poznan

C'était probablement l'un des matches les plus importants de l'Histoire du Sporting de Charleroi. Cette rencontre contre les Polonais de Lech Poznan pouvait permettre aux Zèbres en cas de victoire, d'accéder aux très lucratives poules de l'Europa League. Et donc de franchir un pas supplémentaire dans son évolution sportive et financière.

Le tout était de savoir comme Charleroi allait réagir après la prestation très émoussé du week-end dernier à Mouscron devant une équipe polonaise n'ayant, elle pas joué du week-end. Et qui de surcroît avait cartonné dans les tours préliminaires en marquant beaucoup et en encaissant...zéro but.

Avec deux attaquants

Karim Belhocine avait décidé pour entamer le match de la jouer offensive, alignant Nicholson et Rezai, avec donc, les seuls Ilaimaharitra et Morioka au milieu du jeu. Exit Gillet.

Il n'aura d'ailleurs fallu attendre que 9 minutes pour voir la première occasion zébrée sur un tir de Fall, même si jusque-là, les Polonais s'étaient montrés assez menaçants, notamment via un pressing assez haut et gênant pour la défense carolo.

9 minutes plus tard, c'est Nicholson qui héritait d'une occasion 5 étoiles mais sa reprise de volée passait peu à côté.

 Les échanges étaient équilibrés, chaque équipe restant relativement dangereuses et rapides en contre.

Jusqu'à cette 32e et une remise dans l'axe de la tête catastrophique de Morioka qui permettaient aux polonais de prendre la défense zébrée en défaut sur un tir des 20 mètres. (1-0).

Réaction immédiate cela dit du Sporting: sur un centre de Nicholson, le coup de tête de Gholizadeh atterrissait sur le poteau. Puis une action rapidement menée, c'était Fall qui décochait un tir parti s'écraser dans les tribunes

Le problème des Zèbres cela dit en première mi-temps aura été les pertes de balles, notamment dans l'axe, donnant ainsi l'occasion aux rapides polonais de se redéployer très rapidement en contre. 

Avec à la clé, à la 41e minute le deuxième but polonais qui était la copie conforme du premier: n tir de loin dans l'axe avec un laxisme défensif au centre bien trop évident qui permettait à Poznan de rentrer au vestiaire avec un confortable avantage de deux buts.

Rezai loupe le coche...et l'espoir renaît par Fall

La deuxième mi-temps cela dit ne pouvait pas mieux débuter théoriquement puisque Rezai avait l'occasion de réduire la marque sur penalty 5 minutes après la reprise. Las! Un tir bien trop faiblard permettait au gardien d'aller la chercher. Occasion loupée pour le Sporting à un moment pourtant idéal...

Mais l'espoir renaissait pourtant 5 minutes plus tard sur une magnifique phase: en 3 touches de balles et un superbe assist de Gholizadeh, Fall se retrouvait devant le gardien Polonais pour faire 1-2.

Fall qui loupait même le 2-2 au quart d'heure sur un centre parfait de Kayembé.

Redescendu d'un cran, le bloc polonais subissait le jeu d'un Sporting beaucoup plus entreprenant.

Après un quart d'heure de feu, le Sporting baissait le rythme pourtant, laissant Poznan sortir la tête hors de l'eau.

Physiquement les Zèbres accusaient un peu le coup, étant moins présents dans les duels et moins précis dans leurs passes.

Le tournant malheureux de la seconde mi-temps fut toutefois un magnifique coup-franc de Fezai que le gardien polonais allait chercher on ne sait comment sans que personne ne suive.

Les Zèbres poussaient tant et plus, avec notamment un tir dévié juste à côté de Desolleil qui mettait ensuite une tête sur la latte sur le corner qui suivait...

Une dernière occasion de Henen entré au jeu et un sauvetage in extrémis du gardien de Poznan scellait le sort européen du Sporting.

Les Carolos ont eu beaucoup d' occasions, n'ont pas joué de chance, ont pêché dans l'axe. Et au final auraient pu et dû franchement se qualifier contre une équipe pas plus forte qu'eux. C'est ce qui s'appelle passer à côté de la montre en or. Les Zèbres peuvent avoir d'énormes regrets.

 

 

 

 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept