Aller au contenu principal

Bois du Cazier : le bilan de 2020 n’est pas complètement négatif

Bois du Cazier : le bilan de 2020 n’est pas complètement négatif

Malgré les difficultés rencontrées en 2020, le Bois du Cazier se réjouit de cette année passée pour plusieurs raisons. 

Fermetures, interdiction de visites de groupes, … On peut dire que le Bois du Cazier a été chamboulé par la crise sanitaire. Mais à l’heure de tirer le bilan, il y a finalement plusieurs raisons de se réjouir

Le nombre de visiteurs a inévitablement chuté. Sur le plan de la fréquentation globale du site, l’annulation ou le report des événements et des manifestations ont fortement impacté les chiffres et recettes :  - 60% au total, en partie compensé par des subsides exceptionnels. 

Mais finalement, c’est un public plus jeune, plus familiale et plus belge qui s’est rendu au Bois du Cazier ces derniers mois. 

« Pendant les vacances estivales et le début de l’automne, le site marcinellois a pu bénéficier de l’effet « tourisme de proximité » pour le public familial.  Aussi, la fréquentation des jeunes  a augmenté sur toute l’année. Et le nombre d’étrangers a chuté de moitié pour ne plus représenter que 10 % du public », indique le site dans un communiqué. 

Et surtout, le Bois du Cazier reste l’attraction carolo n°1 sur TripAdvisor. Les avis toujours positifs et enthousiastes sur le web n’ont, quant à eux, pas diminués. 

Et pour 2021 ?

2021, c’est avant tout le 65ème anniversaire de la tragédie. Plusieurs événements et manifestations sont programmés mais dépendent évidemment de l’évolution de la crise sanitaire. 

En ce début d’année, deux expositions sont à découvrir :  enFER, et Bois du Cazier et Résistance

À ces deux expositions prolongées jusqu’aux vacances de Pâques s’ajoutent des nouveautés dont les démonstrations de forges tous les samedis. L’offre d’animations pendant les congés scolaires s’est également adaptée à la situation sanitaire en proposant des animations réservées aux enfants de 6 à 12 ans. Enfin, de nouvelles propositions d’activités pour (re)découvrir autrement le Bois du Cazier et ses terrils, ce printemps et cet été, sont en cours de conception, selon le communiqué. 

« Le défi de 2021 du Bois du Cazier sera donc de se « réinventer » tout en conservant ses missions fondamentales, dont le devoir de mémoire en cette année marquée par le 65ème anniversaire de la catastrophe du 8 août 1956. »

Toutes les informations : ici


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept