Aller au contenu principal

Charleroi: 5 projets pour faciliter l’accès et le soin aux animaux des publics fragilisés 

La Ministre en charge du bien-être animal, Céline Tellier, a décidé, en juillet dernier, de lancer un appel à projets afin de soutenir des projets-pilotes afin de faciliter l’accès et le soin aux animaux des publics fragilisés. 

L’objectif de cet appel à projets, qui s’inscrit dans le Plan wallon de sortie de la pauvreté, était de soutenir des projets-pilotes répondant à un ou plusieurs objectifs :

• Accueil temporaire gratuit et accessible pour les animaux de personnes en difficulté (hospitalisation, nuitée en abri de nuit) : pension sociale, plateforme ou partenariat avec une famille d’accueil, création de niches dans les abris de nuits ou refuges pour victimes de violences domestiques etc.
• Accessibilité des soins vétérinaires : financement d’un vétérinaire communal social, construction d’un dispensaire, maraudes vétérinaires, partenariat entre un refuge et un abri de nuit, etc.
• Présence des animaux en institution et/ou maintien du lien entre l’animal et son responsable lors de changements de vie (vieillissement à domicile, maison de repos, hôpitaux, foyer pour victimes de violences familiales, etc.) : permettre la présence d’animaux dans les structures concernées, accueil des animaux via des refuges ou familles d’accueil, animations de type médiation animale, etc.

Les projets sont portés par des communes, CPAS, refuges, associations, vétérinaires, opérateurs agréés de l’Action Sociale ou de la Santé comme les abris de nuit, refuges pour les victimes de violences domestiques, maison de repos, hôpitaux… Les partenariats entre plusieurs de ces acteurs ont été fortement encouragés.

Bien souvent, les animaux ne peuvent pas toujours suivre leurs maîtres dans les abris de nuit ou maison de repos ou sont abandonnés car ils ne peuvent plus subvenir à leurs besoins médicaux. 

5 projets carolos ont été retenus. Voici la liste: 

projetscarolo

« Je me réjouis que ces projets puissent voir le jour. En tant qu’ancien président d’un CPAS, je mesure à quel point la présence des animaux de compagnies pour les personnes fragilisées est essentielle ! Les effets bénéfiques des animaux pour les êtres humains ne sont plus à prouver. Il est nécessaire que les plus proches compagnons des personnes les plus fragilisées puissent les accompagner dans les centres de jour ou de nuit mais qu’ils puissent également être pris en charge par des vétérinaires pour s’assurer de leur bien-être physique » déclare Christophe Clersy, député Ecolo à travers son communiqué. 

« Etant très sensible à la cause animale, je me félicite de voir naître ces projets à Charleroi. Ces animaux, compagnons fidèles, méritent d’être soignés et nourris au même titre que leur maître lors d’un passage dans un abris de jour ou de nuit. Surtout que la présence d'un animal peut aussi faciliter la communication sociale et établir une relation de confiance entre l’association et les personnes plus défavorisées » conclu Alexandra Dehez, co-présidente de la Régionale Ecolo de Charleroi-Métropole. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

 
Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept