Aller au contenu principal

Charleroi bientôt capitale internationale du vaccin Covid par le nez

Un nouveau vaccin contre le Covid va être produit chez nous. Et il est révolutionnaire. Il sera administré en spray nasal et sera produit à Jumet pour l’Europe et les Etats Unis. Pour l’instant, les installations sur le zoning de Jumet sont toujours en construction. Mais c’est une énorme avancée pour les bio technologies à Charleroi. Et ces nouveaux vaccins arriveront rapidement sur le marché en créant de nombreux emplois dans la région.

 

La suite de la sucess story d’Univercells

Les locaux d’Exothera sont en travaux. Il manque les machines. Mais le lieu est révolutionnaire pour notre région, mais pas seulement. C’est la continuation des travaux d’Univercells. Sur le zoning de Jumet, dans les installations de production d’Exothera, on produira bientôt une nouvelle forme de vaccin contre le Covid.

Créée en 2013, la société basée à Gosselies produit des vaccins à bas coût et des vecteurs viraux fabriqués à prix raisonnable et rapidement.

« Nous avons été financés par la Bill & Melinda Gates Foundation en 2016, explique Hugues Bultot, le CEO d’Univercells Group & Exothera. Ca nous a permis de nous différencier sur le marché en créant des unités de production extrêmement petites et efficaces. »

 

Choisis pour produire le vaccin à injection nasale

Et CyanVacc, une biotech américaine spécialisée dans les vaccins a choisi Exhotera, la filiale d’Universels installée à Jumet pour développer et fabriquer le vaccin à injection nasale qu’elle a mis au point.

« Aujourd’hui, nous sommes tous plus ou moins allergiques aux piqures, ajoute le CEO d’Exothera. Pouvoir utiliser un spray nasal pour administrer un vaccin est un plus pour le confort du patient. Aujourd’hui, on a l’impression d’être encore dans un chantier, mais d’ici deux à trois mois, nous serons opérationnels. Ce qui n’est faisable que dans des environnements comme la Belgique, comme la Wallonie où on est habitués à produire du matériel biologique. »

 

Opérationnelles pour la production d’ici trois mois, les infrastructures jumetoises devrait permettre, selon les estimations, la commercialisation du vaccin dès la moitié du premier semestre 2022.

 

Charleroi est devenue une référence pour les bio-technologies

Charleroi, avec son BioPark et sa future école BioTech n’a pas été choisie par hasard.

« Je pense qu’aujourd’hui,  Charleroi est déjà très bien positionné dans la production de matériel biologique avec de nombreuses entreprises et Start up dan le BioTech, reconnues au niveau international, précise encore Hugues Bultot. Et Exothera va créer de nombreux emplois. De manière globale, le monde de la production biologique considère qu’on pourrait créer 2 400 emplois sur les trois ans en Belgique. Et on pense qu’Universels va apporter une pierre significative à cette création d’emploi. »

A Jumet, on fabriquera donc bientôt un vaccin révolutionnaire utilisé dans le monde entier. Mais estampillé made in Charleroi.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept