Aller au contenu principal

Charleroi : des zones 30 dans les quartiers pour privilégier la mobilité douce

Lors du conseil communal de Charleroi, le plan vélos a été présenté. Objectif : développer la pratique du vélo avec de nouveaux aménagements. Des nouvelles zones 30 seront ainsi créées pour permettre une meilleure cohabitation de tous les usagers. 

Hier soir, le plan vélos a été adopté à l’unanimité au conseil communal de Charleroi. Un plan qui fait suite à un audit réalisé à Charleroi. Quatre axes sont au coeur de ce plan : rouler à vélo, stationner son vélo, encourager la pratique du vélo et ancrer la politique cyclable dans la politique communale. 

Des zones 30 oui mais dans les quartiers !

Un réseau structurant a été créé. Tout d’abord, il y a le grand réseau PLUS pour les grandes distances avec les grands axes, des circulaires comme le ring à vélos, des équipements de qualité, de larges pistes cyclables. 

Ensuite il y a des zones plus proches de la ville avec les réseaux CONFORT et LOCAL pour les distances intermédiaires. Des aménagements cyclables y seront réalisés. 

Enfin, le niveau quartier concerne chaque quartier carolo. De ce fait, de nombreux quartiers pourraient passer en zone apaisée c’est-à-dire en zone 30. Cela concerne donc des quartiers résidentiels. 

"On a déjà des demandes citoyennes qui vont en ce sens. C’est le cas à Marchienne-au-Pont entre la route de Beaumont et la rue Tourneur, dans les quartiers de la Sambrienne,… Plus on est sur des axes importants, plus on fera des aménagements pour mettre les vélos à côté des voitures en dehors de la circulation automobile. Mais dans les quartiers, on roule à 30 km/h près des vélos" confie l’échevin de la mobilité, Xavier Desgain.

Selon l’échevin, la mise en place du plan risque de prendre plusieurs années. 

Voici le détail du plan vélos : 

vélos1vélos2

 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept