Aller au contenu principal

Charleroi : L'asbl contre-poing lance une cagnotte en ligne

L’ASBL Contre-Poing est située en plein coeur de Charleroi Nord à quelques pas du centre commercial Ville 2. Crée à l’initiative de Violenda Russo, elle propose depuis 1985 des cours de français langue étrangère (FLE) aux non-francophones. Une mission que l’Asbl aimerait poursuivre. C’est pourquoi elle lance une cagnotte en ligne sur leetchi. 

Le projet de l'Asbl Contre-poing est celui d'une femme Violenda Russo, qui s'est battue jusqu'au bout, en dépit du retrait de son agrément par la région wallonne, pour le tenir à flot.  

Aujourd'hui, Violenda n'est plus là, mais Marie Dosimont et Dominique Gerard qui ont repris la direction au pied levé, veulent honorer la mémoire de cette femme. Avec beaucoup d'enthousiasme et de sympathie, elles cherchent par tous les moyens à faire vivre l'Asbl. 

"Violenda Russo est décédée il y a 15 jours, et avec Marie, on s'est dit c'est un trop beau projet, on ne peut pas le laisser tomber. Violenda Russo nous avait aussi demandé de ne pas baisser les bras et de faire vivre l'Asbl. Nous avons deux activités à l'assocition, l'une pour les enfants et l'autre pour les adultes."

Pour les enfants, il y a d'abord une école des devoirs, tous les jours de 15h30 à 18h et ensuite des ateliers récréatifs le mercredi et le vendredi, ainsi que des stages pendant les vacances scolaires. Une quarantaine d'enfants sont régulièrement présents aux différentes activités. 

Les adultes se retrouvent quant à eux dans des cours de français langue étrangère. Ils sont répartis en trois groupes de niveau différents et en temps normal il y a entre 45 et 50 apprenants

L'asbl compte trois animateurs et un homme à tout faire. 

magnolia

L'agrément de la Région Wallonne a été retiré

Le sujet était un peu tabou ces dernières années au sein de l'Asbl, mais l'agrément de la Région Wallonne leur avait été retiré. Aujourd'hui, Marie Dosimont et Dominique Gerard, les deux co-directrices ont décidé de relancer la Région Wallonne pour avoir accès à un nouvel agrément. 

Mais en attendant, l'idée de faire appel au public via la cagnotte Leetchi est née. Il reste 21 jours pour les aider. 

"Les subsides que l'on reçoit, ne couvrent pas tous les frais que nous avons. Nous sommes dans une ancienne maison de maître assez vétuste.  Nous avons une consommation excessive en chauffage, nous avons une chaudière et des châssis vétustes. Nous avons aussi la chance d'avoir un superbe jardin avec un magnolia, mais nous n'avons pas d'herbe, nous aimerions donc refaire ce jardin grâce à la cagnotte."


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept