Aller au contenu principal

Charleroi : le BPS22 rouvre ses portes ce week-end avec l'accès gratuit à 4 expositions !

Durant tout ce week-end, le BPS22 à Charleroi vous invite à découvrir gratuitement ses 4 nouvelles expositions à l’occasion de sa réouverture.

Le BPS22 souhaite proposer une programmation résolument volontariste, dont la première rétrospective en Belgique de la féministe britannique, Margaret Harrison.

Une autre exposition est consacrée à l’artiste Petr Davydtchenko qui, dès le début de la pandémie, s’est mis à chercher un vaccin qui puisse être disponible, gratuitement et pour tous. 

Une utopie, probablement d’un autre âge (passé ou futur), qui trouve écho dans les expériences radicales du collectif Ruptz, aujourd’hui oublié mais auquel le BPS22 souhaite rendre sa place dans l’avant-garde belge des années 70.

Les années 70 ! Une époque où l’art se vivait largement, s’éprouvait intensément, se partageait indépendamment des structures muséales et marchandes, et dont le Mail Art était l’un des rejetons discrets mais riches ; comme en témoignent les délicates correspondances postales d’Eric Adam et Bernard Boigelot qui constituent le second chapitre de notre cycle consacré à cette pratique en Belgique francophone.

Notez qu’un maximum de 30 personnes est autorisé en même temps dans l’enceinte du musée. Il est possible de réserver ses tickets gratuits d’entrée en fonction du jour et de l’heure souhaitée, via le site :

 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept