Aller au contenu principal

Charleroi: Que va devenir la tour Inter-Béton ? 

Charleroi: Que va devenir la tour Inter-Béton ? 

La ville de Charleroi, dans le cadre de la PIV (Politique intégrée de la Ville), souhaite démolir la tour Inter-Béton avant de faire revivre le site. Objectif : y aménager des logements. 

L’ancien site de la tour Inter-Béton va-t-il enfin revivre ? C’est en tout cas l’ambition des autorités communales de Charleroi. Le projet qui est sur les rails consiste en la démolition de la tour Inter-Béton ainsi que de la dalle de béton. Une phase de désamiantage pourrait être réalisé avant la phase démolition suite à un inventaire qui serait réalisé au préalable. Le site serait ensuite remblayé et clôturé afin de le conserver le temps de lancer un nouvel aménagement. 

Selon le cabinet du bourgmestre de Charleroi, les contacts sont maintenus avec le propriétaire et l’aménagement de logement continue de faire sens dans ce périmètre dans lequel bon nombre de start-up s’installent dans le domaine du numérique et du gaming. Un projet qui se coordonne bien avec le rachat de l’hôtel des chemins de fer. Tout cela fait que la demande d’habitat pour les jeunes est bien présente. 

Une demande d’estimation des parcelles a été introduite récemment au comité d’acquisition. La ville a demandé un subside de 2 millions d’euros pour ce site à réaménager et la quote-part de Charleroi est estimé à plus d’un million d’euros. Les travaux d'assainissement et de rénovation, eux, sont estimés à plus de 3 millions d'euros.

Un refus pour le projet River Tower 

Il faut dire que les projets imaginés sur le site ont connu des coups durs. On pense notamment au projet River Tower. Il s'agissait de deux tours de 28 étages avec chacune 138 logements et d’un centre commercial de 7.708 m2

En février dernier, lors du conseil communal de Charleroi, le conseiller communal Maxime Hardy avait interpellé l’échevine de l’Urbanisme, Laurence Leclercq, concernant le site de la tour Interbeton à Charleroi.

Elle avait alors déclaré que "le projet River Tower envisagé sur le site Interbeton a fait l’objet d’un nouveau refus du Ministre de l’Aménagement du territoire. Il s’agit d’un site dont le potentiel de valorisation est incontestable au vu de son emplacement stratégique."

Malgré les refus, la ville de Charleroi reste convaincue que cette zone doit être réhabilitée pour éviter un chancre à la ville basse. Le nouveau projet reste au conditionnel puisqu’il dépend de l’acceptation de celui-ci par la Région wallonne.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept