Aller au contenu principal

CHU de Charleroi: record de traitements de radiothérapie en 2020

21 % de radiothérapies en plus malgré la crise, c'est ce qu'a connu ce service au CHU de Charleroi. Au total, plus de 1000 traitements ont été effectués au cours de l'année 2020, un record au sein du service de Radiothérapie

1000 traitements sur l'année 2020: un record!

1000 traitements sur l’année écoulée, c’est le cap que vient dépasser le service de Radiothérapie du CHU de Charleroi. Une augmentation de 21% par rapport à 2019 et ce malgré la crise. Mais ici, les activités n’ont jamais été interrompue.

« Effectivement, la volonté du Ministère de la santé a toujours été de maintenir le service de Radiothérapie, tout comme le service d’oncologie. Ces deux derniers sont essentiels pour la santé de nos patients, qui c’est vrai ont été plus nombreux lors de l’année 2020 », indique Nicolas Meert, le chef du service de Radiothérapie au CHU de Charleroi.

Plusieurs facteurs explique cette croissance

Installé depuis 2004 sur le site de l’hôpital Vésale, cette hausse du nombre de traitement s’explique aussi par plusieurs facteurs.

« Des investissements modernes et judicieux nous ont permis de passer de 500 traitements en 2010, à 700 en 2017, avant de franchir la barre des 1000 lors de l’année écoulée. Une reconnaissance et une visibilité en interne et en externe, accompagné d’une continuité des soins optimale, durant les récents confinements, ont également joués en notre faveur », ajoute Nicolas Meert.

Des machines à la pointe de la technologie

Des choix judicieux, notamment en ce qui concerne les techniques utilisées pour les traitements.

« Nous possédons deux machines. Une contre les traitements stéréotaxiques et une autre qui peut réaliser des traitements dits surfaciques, c’est à dire qui permet de placer les patients de manière idéale et qui ne nécessite pas de tatouages permanents sur le corps », conclut Nicolas Meert.

Une troisième en attente...

Dans un avenir proche, le CHU de Charleroi fera l’achat d’une nouvelle machine encore non utilisée en Wallonie et ce afin de poursuivre le développement de ce service, oh combien indispensable, pour de nombreux patients.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept