Aller au contenu principal

Codeco : une bulle de 10 personnes en extérieur autorisée dès ce lundi 8 mars

Codeco : une bulle de 8 personnes en extérieur autorisée dès ce lundi 8 mars

Une semaine après une rencontre qui avait tourné court, le Comité de concertation est aujourd’hui en réunion depuis 14 heures afin de réévaluer la situation épidémique belge et de décider d’éventuels assouplissements des mesures sanitaires. Les chiffres des hospitalisations n’ont pas explosé, mais ils sont en augmentation. Un contexte qui complexifie les décisions quant aux assouplissements. Voici les premières informations.

Une conférence de presse est prévue à 18h30. Mais ce qui ressort déjà de cette réunion, est qu’une bulle extérieure de huit personnes sera autorisée dès ce lundi 8 mars. Un accord a été trouvé ce vendredi matin au sein du "kern" à ce sujet. Mais rien n’a encore filtré au sujet d’un assouplissement éventuel de la bulle à l’intérieur.

Selon nos confrères de SudPresse, deux camps d’affrontent : le clan De Croo-Vandenbroucke d'un côté, partisan d'un statu quo (du moins jusqu'au prochain Comité de concertation du 19 mars) et de l'autre le MR, qui peut compter sur le soutien d'Ecolo, voire du PS, pour élargir cette bulle à deux contacts.

Les hospitalisations ne baissent pas, au contraire

Entre le 25 février et le 3 mars, il y a eu en moyenne 151,9 admissions à l’hôpital par jour, soit une augmentation de 20% par rapport à la période de référence précédente, selon les chiffres de l’Institut de santé publique Sciensano mis à jour jeudi matin. Au total, 1.901 personnes sont hospitalisées en raison de la Covid-19, dont 434 patients traités en soins intensifs. Si le seuil des 200 hospitalisations n’a plus été franchi, les chiffres des hospitalisations ne baissent pas. 

“L’explosion n’a pas eu lieu mais les chiffres grimpent”, a déclaré le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke sur La Première.

Cinquante personnes autorisées aux funérailles?

Selon nos confrères du Nieuwsblad, le Comité de concertation aurait consenti d'élargir la jauge de 15 à 50 personnes pour les cérémonies funéraires.

Et pour l’enseignement ?

Des mesures d’assouplissements pourraient concerner l’enseignement secondaire et supérieur avec le 15 mars en ligne de mire. Les universités et hautes écoles pourraient reprendre les cours en présentiel avec une jauge de 20%. L’autre point qui devrait être débattu serait la possibilité de se rassembler à l’extérieur à plus de 4 personnes (la dénommée “bulle de 4"), dans le contexte du “plan plein air”.

Débats tendus pour l'horeca et l'augmentation de la bulle de 1 (à l'intérieur)

Vers 17h, le climat de la réunion s'est tendu. Certains autour de la table (principalement le MR et Ecolo) voudraient élargir la bulle de contact à l’intérieur d'une à deux personnes et ne pas se contenter des contacts à l'extérieur. Les perspectives pour les secteurs encore fermés (culture, horeca, événementiel) échauffent également les esprits, alors que dans la presse ce matin, le président du PS, Paul Magnette, a réclamé un calendrier clair et évoqué la fin avril-début mai, tandis que le MR a toujours parlé du "printemps", visant plutôt le début du mois d'avril.

Enfin, la question de la réouverture des frontières pour les voyages non-essentiels ne devrait pas être abordée ce vendredi, l’arrêté ministériel édicté en ce sens restant jusqu’à nouvel ordre en vigueur jusqu’au 1er avril. Le Comité de concertation devrait trancher cette question lors de sa prochaine réunion, prévue le 19 mars.

Tous les détails dans notre JT, dès 18 heures.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept