Aller au contenu principal

Comme beaucoup d’asbl, la ferme des Castors a le couteau sur la gorge

Tout le secteur des asbl est touché par le confinement. De nombreuses associations ont du cesser leur activités. Et avec les vacances de Pâques qui approchent, tous les stages pour enfants sont annulés. Une catastrophe pour de nombreuses asbl. Parmi elles, la Ferme des Castors à Aiseau pousse en cri d’alarme.

 

Stages de Pâques annulés: une catastrophe

A Pâques, la Ferme des Castors accueille traditionnellement plus de 250 enfants. Mais cette année, à cause du confinement, les stages de Pâques 2020, une des grosses rentrées de l’asbl, sont annulés.

« A la ferme des Castors, tout est fermé, martèle Achille Verschoren, le directeur. Quand on dit fermé, c’est pour le public et les enfants, puisqu’il y a les animaux: le petit élevage, les chevaux. Il y a donc encore du boulot à la Ferme un semblant de vie. Mais pour le reste, on est à l’arrêt. »

 

Sans aide, le risque de fermer

Quelques travailleurs s’occupent entre autres de l’entretien des cinq hectares de la Ferme, ainsi que des nombreux animaux. Mais 85% des 35 travailleurs est mis en chômage temporaire. Et il n’y plus de rentrées financières. Il faut dire que toutes les écoles ont bien évidemment annulé toutes leurs réservations. Et les stages de Pâques n’auront pas lieu. Mais les charges doivent toujours être payées.

« Pour juillet-août, on est dans l’expectative, se désole le directeur des Castors. On est capables d’engranger de petites ressources, mais elles s’amenuisent rapidement. On s’interroge donc pour le futur. C’est une catastrophe pour es Castors, entre autres. Avec nos réserves, on peut tenir encore quelques semaines. Mais s’il n’y a pas une aide en faveur des asbl, nous, nous allons droit dans le mur. »

C’est donc tout le secteur qui est concerné. Sans aide, il aura du mal à se relever.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept