Aller au contenu principal

Découvrir le travail des forges au Cazier, c’est désormais tous les samedis

Désormais, tous les samedis, les forges du Bois du Cazier sont ouvertes au public. Une animation réalisée par des passionnés qui veulent faire découvrir cet art ancestral au plus grand nombre. Une belle opportunité de balade en ces temps de crise sanitaire. Mais c’est aussi l’occasion, peut-être, pour le Cazier, d’attirer un nouveau public.

 

Des forgerons amateurs mais passionnés

Tous les samedis désormais, Roland et Yvan frappent le fer rouge pour lui donner une forme. Une animation réalisée par un groupe de passionnés de forge, non-professionnels mais qui ont envie de partager leur savoir-faire en utilisant les infrastructures du Bois du Cazier.

« Ca a été un accord win-win avec le Bois du Cazier, explique Roland Pawlofski, l’un des forgerons amateurs qui participent à cette animation. Nous, on vient animer les forges, et en échange, on reçoit l’autorisation de les utiliser. Ca attire aussi du monde et les visiteurs sont très intéressés. Des forges, on en compte encore très peu en Belgique. Et en tant que passionnés, on a envie de faire partager ça au plus grand nombre. »

 

Des démonstrations dans le feu et le fer

Les forgerons amateurs sont là pour donner tous les renseignements aux visiteurs, mais aussi faire des démonstrations de leur art et de leurs projets créatifs. Et samedi, quand nous nous sommes rendus sur place, certains chanceux ont même pu s’essayer à l’art de travailler le fer.

Des techniques à découvrir donc tous les samedis au Bois du Cazier. Juste pour se forger sa propre opinion…


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept