Aller au contenu principal

En Avant! : des animations pour fêter les droits de l'enfant et des jeunes à Gozée

Plusieurs associations thudiniennes ont proposé des animations dans les bâtiments de l’école de Gozée Là-Haut. Des jeux et des démonstrations pour petits et grands étaient organisés dans le cadre de la Fête des Droits de l’enfant. 

En avant ! La fête des droits de l’enfant et des jeunes (anciennement Festival #ZERO>18) a vu le jour en 2011, à l’initiative de la Fédération Wallonie-Bruxelles, afin de promouvoir les droits des enfants, à l'occasion de la journée internationale des droits de l'enfant. Son objectif principal est de conscientiser les enfants à leurs droits, d'une manière ludique et festive.

Au maximum gratuits et pensés jusque dans les plus petits détails dans l’esprit de la Convention internationale des droits de l’enfant, les événements En avant ! s’adressent aux enfants et aux jeunes de tous les âges, de véritablement 0 à 18 ans, et se fondent sur quatre grandes valeurs : la cohérence, la mixité, la participation et la durabilité. 

A Gozée ce dimanche, Régine Riou a fait découvrir les techniques de sérigraphie en réalisant des motifs sur le thème de l’égalité. Dans les couloirs de l'école, les enfants ont également pu participer à une balade contée avec Marguerite et Timothée au son d’un accordéon.

Durant cette journée, le public a pu obtenir différentes informations en lien avec les droits de l’enfants.

Jusqu’au 28 novembre, les droits de l'enfant et des jeunes de 0 à 18 ans sont mis à l’honneur autour de nombreux d'événements gratuits.

Bien plus qu’une seule journée

Bien plus que des événements ponctuels, ce sont à la fois l’aboutissement de projets participatifs impliquant des enfants et des jeunes, ainsi que des moments clés pour faire rayonner durablement les droits de l’enfant toute l’année, en informant le public et en mobilisant tous les acteurs impliqués dans l’organisation à mieux respecter les droits de l’enfant dans leurs activités au quotidien.

Une fête pour tous

Tous les enfants et les jeunes devraient pouvoir fêter les droits de l’enfant. Une grande attention est portée à l’accessibilité des événements, leurs ouvertures à tous et la mixité des publics. C’est la raison pour laquelle la fête se déroule un peu partout en Wallonie et à Bruxelles.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept