Aller au contenu principal

Farciennes : La résidence "Le Prisme" doit fermer ses portes

À Farciennes, le centre pour personnes handicapées "Le Prisme" doit fermer ses portes. Depuis cette annonce, Amélie Blanquaert, la directrice de l’établissement, dévoile son quotidien avec les résidents sur les réseaux sociaux.

Un centre pour personnes handicapées mentales "Le Prisme" situé à Farciennes doit malheureusement fermer ses portes. Suite à la crise sanitaire et aux défauts de paiement de certains administrateurs, la situation financière est catastrophique. Les résidents doivent trouver une place dans d’autres établissements, et ça, le plus vite possible.

"On a repris il y a 5 ans avec le passif et l'actif. On a essayé de gérer financièrement parce qu'on vit uniquement avec les loyers des résidents. Donc nous avons aucun subside. On a essayé de gérer un maximum jusqu'à la période Corona," indique Amélie Blanquaert, la directrice de la résidence. 

Malheureusement, la crise Covid a emporté trois résidents de cet établissement.

"On a préféré par sécurité se mettre dans une bulle avec les résidents parce que nous avions vraiment peur de retrouver tous les résidents à l'hôpital", déclare Amélie Blanquaert. 

Un coup dur pour la directrice et les résidents

Depuis décembre 2019, Amélie et son compagnon Mickaël vivent dans la résidence. Ce qui est d’autant plus difficile pour la directrice de quitter les résidents. D’ailleurs, ce matin, des agents de l’AVIQ se sont rendus à l’institution pour trouver un nouveau logement pour les résidents, c’est encore un coup dur pour Amélie.

"On vient de m'annoncer que les derniers résidents s'en vont. On a des dates précises maintenant. C'est vraiment encore un déchirement, ce n'est plus vivable autant pour nous que pour eux. Ils vont être mis dans des maisons vraiment adaptées à leurs pathologies", nous confie-t-elle en larmes. 

Un déchirement également pour les résidents. Amélie va garder contact avec tous les résidents et leur rendra visite de nombreuses fois. Depuis l’annonce de la fermeture de la résidence, la jeune femme a décidé de montrer leur quotidien sur les réseaux sociaux.

"Je voulais lever le voile sur un monde qui faisait peur. Je voulais montrer que personnes comme ça ont un cœur et peuvent être des étoiles, moi, je les appelle mes étoiles et je veux qu'elles continuent à briller."

La résidence "Le Prisme" fermera définitivement ses portes à la mi-août. Cependant, les départs se font progressivement afin de ne pas trop perturber les résidents même s’il ne s’agit pas d’un adieu entre eux. Ce n’est qu’un au revoir entre les résidents et la direction. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept