Aller au contenu principal

Folklore: la seule marche de 2021 aura lieu aux Lacs de l'Eau d'Heure !

2020 a été une année blanche pour les marches de l'Entre Sambre-et-Meuse. Et 2021 risque bien de suivre le même chemin. Sauf qu’une dizaine de marcheurs issus des quatre grandes marches folkloriques se sont réunis autour de la table pour tenter, malgré tout de rattraper un peu le coup. Les Saint-Roch de Thuin et Ham-sur-Heure, la Sainte-Rolende de Gerpinnes et la Madeleine de Jumet unissent en effet leurs forces pour lancer une marche unique le jeudi de l'Ascension avec en toile de fond, les Lacs de l’Eau d’Heure.

C'est officiel, les quatre grandes marches de l’Entre-Sambre-et-Meuse sont tombées d’accord, à savoir la Sainte-Rolende de Gerpinnes, les Saint-Roch de Thuin et Ham-sur-Heure et la Madeleine de Jumet. Ensemble elles ont décidé de s'unir pour créer une marche aux Lacs de l'eau d’heure: la Saint-Covid.

« Il n’y a pas que Waterloo comme défaite de Napoléon, il y a eu Trafalgar le 21 octobre 1805, explique Paul Furlan, le président de Charleroi Métropole. Dans l’ensemble des marches de l’Entre Sambre-et-Meuse, et spécialement à Thuin, ville batelière, aucune compagnie ne fait référence à cette fameuse bataille. Je ne désespère pas qu’à Thuin on puisse créer une compagnie reflétant la marine de guerre et demain, accompagner les marcheurs sur des bateaux et sur le lac de Plate Taille serait évidemment formidable. »

Tout a été pensé avec ce lieu neutre pour éviter les petites guéguerres de clochers mais qui permettra de pouvoir respecter toutes les mesures sanitaires. « Au niveau des mesures de sécurité, il n’y aura de pas problème grâce à tout cet espace offert aux quatre compagnies, donc je pense ça va le faire », justifie Michel Robert, l’ex-échevin du Folklore de Gerpinnes.  

Hommage aux infirmières ! 

Des pelotons ont même été créés pour marquer le coup avec les pêcheurs jumétois et évidemment, les infirmières pour qui un costume a spécialement été imaginé à cette occasion. « Nous avons imaginé un costume bleu pour les infirmières avec une jupe. Cela s’est fait dans l’urgence et donc nous avons planché dessus et on s’est vite mis au travail », confie Philippe Simons, le louageur de costumes. 

Les cantinières remplaceront leur goutte par du gel hydroalcoolique mais on vous rassure, ce sera gratuit. Même au niveau de l'intendance, la question a été débattue par les hautes instances. « Au niveau de l’intendance, il y a tout ce qu’il faut avec le poisson dans les lacs et on prépare déjà l’escavèche donc ça va être un repas local et exceptionnel », insiste Michel Robert. 

Même les forains sont venus repérer les lieux ! 

Jean-Jacques Cloquet, qui est le président des Lacs de l’Eau d’Heure, ne cache pas son enthousiasme à l’idée que ce projet puisse enfin se concrétiser; 

« Quelque part, on va renvoyer la balle à tous ces groupes de marcheurs qui ont bien souffert et c’est une promotion du tourisme sur un site qui est exceptionnel. Nous avons plus de 2.000 hectares d’espace donc nous pourrons respecter les règles sanitaires et faire cette cérémonie en reconnaissance à tous ces groupes qui ont fait des efforts pendant deux ans. »   

Une date à retenir, le 13 mai prochain soit le jour de l'Ascension. Si la marche a déjà quelques disciples, cette procession risque de faire grincer des dents car les marches, c'est l'affaire de tous, et pas uniquement de 4 compagnies. L'arête aura du mal à passer, mais ça ne mange pas de pain.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept