Aller au contenu principal

Hainaut : Découvrez le prix de l'immobilier commune par commune

Dans le cadre de la « Semaine de l’immobilier 2021 », un rapport sur le marché immobilier dans le Hainaut a été dressé par le site notaire.be

Sans surprise, le marché immobilier de l’an dernier a été fortement marqué par la crise du coronavirus. Entre les visites qui ont été interdites, et les compromis de vente qui n’ont plus pus être signés physiquement, c’est tout un marché qui a dû s’adapter à la crise sanitaire.

Dans cette étude, les notaires du Hainaut ont réalisé l'analyse du marché immobilier de la province pour l'année 2020.

Voici les prix commune par commune pour l'ensemble de la province de Hainaut

Le prix médian d'une maison en province du Hainaut est le plus bas du pays, mais ces prix médians des maisons par arrondissement en province du Hainaut sont très dispersés.

carteimmo

Les couleurs affichées sont centrées sur le prix médian des arrondissements en province du Hainaut. Au plus la couleur est rouge foncé, au plus le prix médian est élevé. Au plus la couleur est jaune, au plus bas est le prix médian. 

Prix médian des maisons par commune dans l’arrondissement de Charleroi

cartecharleroi

Les prix médians varient de 100.000 EUR dans la commune de Farciennes à 220.000 EUR à Les Bons Villers et à Gerpinnes.  

À Châtelet, Montigny-le-Tilleul et Gerpinnes, le prix médian augmente de 12 à 15 %. À Châtelet, c'est la deuxième année consécutive que la médiane connaît une telle croissance. En 2016, la médiane était d'un peu plus de 100.000 EUR. Aujourd'hui, deux ans plus tard, elle en est de 30.000 EUR supérieure (soit +29 % de croissance).  

À Farciennes et à Aiseau-Presles, le prix médian a baissé fortement (-13%). À Farciennes, la baisse corrige la forte hausse de l'année dernière (le prix médian y avait augmenté de +15% par rapport à 2017). À l'Aiseau-Presles, le prix médian chute de 22.500 EUR et termine en dessous du niveau de 2017.  

Dans la commune de Charleroi, le prix médian est de 120.000 EUR, soit 15.000 EUR de moins que la médiane de l’arrondissement.

Zoom sur la métropole 

zoomcharleroi

Au niveau des entités communales de la zone de Charleroi, le prix médian varie entre 89.000 EUR pour Dampremy et 149.250 EUR pour Ransart.  

Le centre et l'est de la zone autour de la ville de Charleroi ont des prix médians inférieurs à 120.000 EUR. Lodelinsart est une exception cette année. Sur la base des maisons vendues en 2019, le prix médian a augmenté exceptionnellement de +25% par rapport à l'année dernière. La hausse de la médiane compense une baisse de 10 % l'année dernière.  

Les zones les plus chères sont situées à Marcinelle, Mont-sur-Marchienne et Ransart. Le prix médian d'une maison est supérieur au prix médian de l’arrondissement.  

Par rapport à l'année dernière, nous constatons une augmentation du prix médian dans la plupart des entités communales. Dans les communes voisines Dampremy, Goutroux, Monceau-sur-Sambre et Roux, la médiane augmente pour la deuxième année consécutive.  Enfin, la baisse de -8,3% à Gilly doit être mise en perspective. La médiane se corrige après la forte croissance de +20% de l'année dernière.

Tous les détails de l'étude : ici

Reportage complet prochainement dans notre JT!


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept