Aller au contenu principal

Jumet: il manque deux enseignants à l’école de Heigne ! 

Pénurie de professeurs à l’école de Jumet Heigne. Deux postes d’enseignants sont à pourvoir: un prof d’anglais et un prof de religion orthodoxe manquent à l’appel. 

La Ville de Charleroi recherche désespérément des candidats pour occuper ces deux postes vacants. Pour la deuxième année consécutive, le poste de maître spécial en anglais est inoccupé. L’établissement est aussi à la recherche d’un prof de religion orthodoxe: des parents viennent en effet d’inscrire un enfant à ce cours.

Emilie Bastin, directrice adjointe de la division juridique et administrative de l’enseignement communal de Charleroi, explique à nos confrères de l’Avenir: 

  • D’abord, la diminution du nombre d’enseignants. 

« Non seulement, les filières de formation attirent de moins en moins de monde, mais dans leurs cinq premières années de fonction, ceux et celles qui s’essaient au métier abandonnent pour changer de secteur». 

  • Ensuite, il y a le cumul des horaires partiels. 

«Dans les cours confessionnels, de morale ou de citoyenneté mais aussi de gym et de seconde langue en primaire, les candidats sont souvent appelés à passer d’une école à l’autre, ce qui n’est guère confortable. Il est donc difficile de remplacer des départs en maladie ou à la retraite. La pénurie que traverse notre réseau est représentative de la situation globale.»

Des offres d’emploi ont été publiées et les appels lancés, notamment auprès de l’archêché orthodoxe de Belgique. Plus qu’à espérer que la situation soit prochainement réglée ! 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept