Aller au contenu principal

La balade de Véro au profit de la recherche contre le cancer

Des centaines de personnes ont sillonné les rues de Montigny-le-Tilleul ce dimanche pour la bonne cause. La Fondation Véronique Cornet a organisé pour la première fois la balade de Véro. Une marche de 5 km à la découverte de la biodiversité de la commune, au profit de la recherche contre le cancer ! Ses proches, des membres de la Fondation et des habitants y ont pris part. 

De bonnes chaussures aux pieds, un badge sur le cœur, et dans les pensées de tous : Véronique Cornet. Ce dimanche avait lieu la balade de Véro dans les rues et sentiers de Montigny-le-Tilleul. Une marche organisée par la Fondation Véronique Cornet. 

« La Fondation a organisé une balade dans Montigny-le-Tilleul car c’était sa commune. La balade est accessible à tous. Le but est de faire découvrir nos rues, nos ruelles, et la biodiversité de la commune », explique Sandra Cepedal, meilleure amie de Véronique Cornet et membre de la Fondation.

« La Fondation Véronique Cornet, c’est une Fondation qu’on a voulu créer avec la famille et les proches de Véronique, suite à sa disparition dans de terribles conditions. Nous avons voulu lui rendre hommage et soutenir la recherche pour lutter contre cette terrible maladie », informe Pierre-Yves Jeholet, responsable de la Fondation Véronique Cornet.

Cette balade a été organisée avec l’aide de l’ASBL Tous à Pied qui en a défini le tracé. La marche permettait de découvrir des sentiers parfois méconnus des habitants. 

 

Une balade en l’hommage de l’ancienne bourgmestre de Montigny-le-Tilleul

Véronique Cornet s’est éteinte en 2015 des suites d’une leucémie. Elle était députée wallonne, mais surtout bourgmestre de Montigny-le-Tilleul, une commune qu’elle affectionnait beaucoup.  

« On marche à Montigny-le-Tilleul car c’était la commune de maman. Cette commune lui tenait particulièrement à cœur, on en profite donc pour faire cette marche en sa mémoire », raconte Henri Canet, fils de Véronique Cornet et membre de la Fondation.

« Cette balade sert à recoller des fonds pour une belle cause puisqu’ils permettront à des chercheurs de travailler sur la lutte contre le cancer », précise Clémence Canet, fille de Véronique Cornet et membre de la Fondation.

« À raison de 35 000 euros par année, la Fondation finance un chercheur qui fait des recherches pour lutter contre le cancer. Nous participons au FNRS/ Télévie, je pense que ce sont des actions très importantes. Et ça tenait à cœur à Véronique  », ajoute Pierre-Yves Jeholet, responsable de la Fondation Véronique Cornet.

 

Plus de 300 participants 

Plus de 300 personnes ont marché ce dimanche pour participer à la collecte de dons, pour découvrir la région ou pour rendre hommage à Véronique Cornet. Les participants témoignent : 

Esteban : « La famille Cornet est importante à mes yeux, la maladie également. C’était la meilleure façon de rendre hommage à Véro. »

Marie-Paul : « Je connaissais personnellement Véronique. C’était un exemple pour tous tant dans sa vie quotidienne, que dans la manière dont elle a lutté contre le cancer. C’était donc normal d’y participer pour honorer sa mémoire, et pour faire un geste pour toutes les personnes qui souffrent de cette maladie. »

Andran : « L’idée était de défendre une noble cause qu’est la lutte contre le cancer. Et puis, ça permet de découvrir la région. J’habite ici depuis 25 ans, c’était donc l’occasion. »

 

Cette balade aurait beaucoup plu à Véronique Cornet, selon ses proches. D’autres événements comme celui-ci devraient d’ailleurs être organisés prochainement, toujours pour la bonne cause. 

 

En savoir plus sur la Fondation Véronique Cornet : ici.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept