Aller au contenu principal

La dose " booster " du vaccin anti-covid est lancée !

De plus en plus de Belges reçoivent leur convocation pour la troisième dose du vaccin anti-covid, une dose booster qui permettra à la population d’être plus immunisé contre le virus. L’objectif en Belgique est de vacciner 200 à 300.000 personnes par semaine et un maximum d’ici les fêtes de fin d’années. À Charleroi notamment, le centre de vaccination CEME prévoit pour l’occasion d’étendre ses heures d’ouverture, afin de vacciner un maximum de personnes par jour. 

Il faut à nouveau tendre le bras pour une dose booster du vaccin anti-covid. De plus en plus de personnes reçoivent leur troisième convocation pour le vaccin suite à l’augmentation de contamination dans le pays. Au centre CEME de Charleroi, ce sont plus de 1500 personnes qui sont vaccinées par jour.

La vaccination pour la troisième dose était d’abord pour les plus de 65 ans, les immunodéprimés et le personnel soignant. Donc maintenant, les convocations vont être lancées pour le reste de la population, il faudra juste faire attention au délai entre les différentes doses " , indique Axelle Ronsse, directrice médicale au centre de vaccination CEME.

Le délai entre la deuxième et la troisième dose de vaccin sont différents en fonction du vaccin qui vous a été administrée. 

  • Pfizer et Moderna: minimum 6 mois
  • AstraZenaca: minimum 4 mois 
  • Jonshon en Jonshon: minimum 2 mois

Et depuis la réouverture des centres de vaccination, de nombreuses personnes se précipitent pour prendre rendez-vous afin d’avoir leur troisième dose de vaccin, c’est une chose importante et rassurante pour certains.

"C’est quelque part un acte de civisme, au départ on pense d’abord à soi mais c’est également penser aux autres et tous se protéger ", raconte Vincent. 

Pour Claudine, l’acte est important pour sortir de cette épidémie, « J’ai fait ma troisième dose de vaccin et on verra par la suite mais si ça peut aider à me protéger et protéger les autres, je le fais sans problème ». 

Avec cette nouvelle dose de vaccin qui doit être administrée et donc les centre de vaccination qui rouvrent leurs portes, certains Belges ont décidé de venir faire la première dose de vaccin anti-covid indique la directrice médicale au centre de vaccination CEME.

On voit que les personnes qui étaient réticentes au départ viennent faire leur première dose de vaccin contre le coronavirus. Peut-être que le Covid Safe Ticket a poussé certaines personnes à venir se faire vacciner finalement. "

Au niveau du Covid Safe Ticket, il s’affiche pour le moment toujours en vert pour les personnes qui ont deux doses de vaccin. Par contre, une fois que tout le monde aura eu la possibilité de se refaire vacciner contre le coronavirus, ce rappel devra être fait pour avoir un certificat de vaccination valide. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept