Aller au contenu principal

La mère inculpée d’infanticide reste en prison

Maude D., inculpée d’infanticide sur son garçon de 7 mois, reste détenue en prison

 

La chambre du conseil de Charleroi a confirmé mardi la détention préventive pour un mois supplémentaire de Maude D., inculpée en octobre dernier pour l’infanticide de son enfant âgé de 7 mois. Le petit Yann a perdu la vie le 15 septembre 2019 dans des circonstances troubles au domicile familial au Faubourg de Bruxelles à Gosselies.

Depuis le décès du petit garçon, la mère de famille a multiplié les versions, prétendant s'être endormie sur l'enfant ou qu'il s'agissait d'un décès à la suite d'une erreur médicale. 

 Maude D. conteste toujours toute responsabilité dans le décès de son fils. La défense a plaidé, ce mardi, une surveillance électronique qui a été refusée. L’inculpée, qui conteste la procédure judiciaire, a également saisi la Cour de cassation, a confirmé Me Lauvaux, avocat de la mère de famille.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept