Aller au contenu principal

La mort des guichets de gare : un agent témoigne de sa colère

Nous avons pu recueillir le témoignage d'une personne qui occupe la fonction de guichetier depuis de nombreuses années. Un témoignage sous le couvert de l'anonymat (afin de ne pas nuire à son emploi), marqué par une certaine colère.

On les appelle Guichetier, mais pour que ce soit plus élégant, on dira « agent commercial de la SNCB ». C’est lui, ou c’est elle, qui vous renseigne lorsque vous prenez le train, lorsqu’il y a un éventuel retard, qui vous indique la bonne voie à prendre. Un véritable service AU public, qui devrait disparaître. Dans cette gare qui verra son guichet disparaître d’ici début janvier, on prépare doucement la fermeture du guichet. 

Pour l’instant, la SNCB ne parle pas de suppression de postes, mais bien de redistributions. 44 gares perdront leurs guichets, et leurs services avec les clients. Les guichetiers et les fidèles navetteurs sont désormais démunis, surtout que certains billets coûtent moins chers en ligne pour pousser les achats sur les applications ou sur les automates.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept