Aller au contenu principal

Le budget de Sambreville est à l'équilibre !

La Ville de Sambreville a présenté son budget ce lundi en conférence de presse virtuelle. Malgré tout le contexte sanitaire et donc les dépenses liées à la crise, la commune se porte à merveille si l'on s'en tient aux chiffres. De nombreux travaux et aménagements sont également reportés et donc prévus pour l'année qui vient. 

Le premier constat est le suivant: la Ville est en boni pour la 13e fois consécutive malgré la crise sanitaire avec un boni général de 1.562.142,30 euros et un boni de l’exercice propre de 22.649,48 euros. « L’appel au carnet d’épargne est plus mesuré qu’il ne l’est d’habitude. Nous avons été chercher 350.000 euros pour présenter un budget en équilibre, explique Jean-Charles Luperto, le bourgmestre de Sambreville. C’est parce que nous avons été prudents que nous avons pu le faire, ce n’est pas artificiel. »

Pas de taxes supplémentaires ! 

Tout ceci, c’est grâce à une meilleure perception fiscale. Et à la question de savoir si le citoyen devra payer plus de taxes: 

« La réponse est non et depuis 15 ans, rien en termes de fiscalité n’a augmenté à part le coût des déchets qui est une mesure régionale. »

Lorsque l’on voit les chiffres prévu pour le bien-être du citoyen, on a mis sur l’accent sur l’aménagement du territoire avec un budget de 7,5 millions d’euros.  

L’hôtel de Ville de Tamines sera transformé ! 

Et puis bonne nouvelle aussi pour le secteur culturel, notamment avec les deux académies de musique qui vont pouvoir occuper l’entièreté de la surface de l’ancien hôtel de ville de Tamines. « Le CPAS glisse dans l’ancienne maison de repos (…) et construire un bâtiment était prohibitif au niveau du coût. L’idée est de repenser tout ce pôle de manière cohérente pour un coût de 2,6 voire 3 millions d’euros. »

Concrètement, la dettes a légèrement augmentée mais sans grande gravité (+443.061,66 euros), la crise du Covid a eu un impact puisque beaucoup des projets sont reportés à l’année prochaine avec la volonté de ne pas faire porter l’effort sur le citoyen malgré le contexte sanitaire. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept