Aller au contenu principal

Le CECS de Couillet fait peau neuve ! (photos)

Le CECS, le Centre éducatif communal secondaire de Couillet-Marcinelle sur la route de Philippeville, va connaître un grand lifting. Fréquenté par plus de 400 élèves au quotidien, il accueille également l’Académie des Arts de Couillet et une bibliothèque.

C’est un vaste chantier de rénovation énergétique qui va se dérouler sur la route de Philippeville au CECS. Objectif : réduire la consommation en énergie.

Il s’agit du 3ème chantier du programme d’investissement avec Igretec qui vise à améliorer la performance énergétique des bâtiments communaux de la ville de Charleroi après l’école Cobaux et l’école industrielle de Jumet.

"L’objectif, c’est de préparer les bâtiments pour les enjeux climatiques futurs. Au niveau de la ville, on va y gagner puisqu’il y aura une réduction de consommation d’électricité et de gaz dans le bâtiment" détaille Xavier Desgain, échevin de l’Energie et des Bâtiments à Charleroi. 

Des matériaux neutres pour le climat utilisés, une première!

L’installation du chauffage sera changée et le bâtiment sera isolé par l’extérieur. Le tout avec des matériaux neutre pour le climat. Une première à Charleroi.

"On va travailler avec des isolants naturels pour améliorer les performances énergétique du bâtiment. C’est vraiment très chouette car le CECS de Couillet a eu une classe l’an passé qui a participé au concours climat. Ils ont fait partie des lauréats et ont eu un prix pour réaliser leurs projets. Et maintenant on suit avec l’aménagement de l’ensemble du bâtiment" souligne l’échevin de l’Energie.

Mais d’autres interventions sont prévues comme le réaménagement du bâtiment à l’intérieur, la pose de protections solaires de type « claustra » en bois et en brique pour limiter la surchauffe du bâtiment, l’installation d’un éclairage LED avec système de gestion intelligent, la rénovation d’une partie des abords de l’école, la plantation d’arbustes, d’arbres et d’une prairie fleurie pour favoriser la biodiversité dans ce milieu urbain.

"C’est un bâtiment qui avait besoin d’une bonne rénovation tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Il y a vraiment du travail et ce sont des bâtiments qui méritent d’être remis en état" insiste Xavier Desgain.

Un bâtiment qui se rapprochera de la neutralité climatique

Le montant du chantier s’élève à  4 millions d’euros. Une somme colossale mais que justifie l’échevin des bâtiments. 

"C’est un gros investissement mais on est gagnants. Car ils vont être financés dans la durée par les économies d’énergie qu’on va faire sur le bâtiment. Cela permet de disposer d’un bâtiment bien mieux que ce qu’il est aujourd’hui et avec des coûts qui sont bien moindres. C’est aussi une indication forte pour les élèves qui ont manifesté pour le climat et qui ont demandé que la ville de Charleroi fasse des choses et pose des actes. Ici, c’est un acte important puisqu’on aura un bâtiment qui va se rapprocher de la neutralité climatique" explique-t-il.

Le chantier devrait débuter dans le courant du premier semestre 2021 et durer 14 mois.

Découvrez les photos du projet : 

CECS1CESC2CESC3

CESC4


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept