Aller au contenu principal

Le château de Trazegnies remonte dans le temps avec la fête Médiévale

Ce week-end, le château de Trazegnies s’est replongé au Moyen-Âge à l’occasion de la Fête Médiévale. Différents spectacles de feu, campements, tir au canon et même une attaque du château étaient au programme, ainsi que de la musique d’époque pour mettre encore plus d'ambiance! 

Trazegnies remonte le temps l’espace d’un week-end et s’arrête l’époque du Moyen-Âge où Chevaliers, seigneurs, gentes dames, bourgeois et paysans ont pris possession du Château pour la 7ème édition de la Fête Médiévale.

"La fête médiévale c'est 3 jours de festivités et d'activités sur le thème médiéval, on retrouve plus ou moins 200 personnes qui logent sur le site depuis jeudi. Au programme de ce week-end, il y aura plus de 14 spectacles, de la fauconnerie, un spectacle de feu par les enfants du feu. Plusieurs défilés également avec mon Seigneur et son armée, il y a également un tir au canon et on s'y croit vraiment, c'est impressionnant", explique Joël Hasselin, échevin des fêtes à Courcelles (MR).

Un événement unique

C'est devenu un rendez-vous incontournable à Trazegnies. En moyenne, ils rassemblent plus de 4.000 amateurs qui viennent d’un peu partout en Belgique, mais également de France et d’Angleterre.

"Ca représente une convention de plus parce qu'on aime bien découvrir les différentes fêtes médiévales, on prend plaisir à découvrir de nouveaux artisans, rencontrer de nouvelles personnes, puis on retrouve des copains qui sont souvent présents à d'autres conventions. Mais au château de Trazegnies, c'est la première fois que l'on vient, ça nous permet de découvrir une autre fête médiévale et voir ce qui change avec les autres, c'est agréable", racontent Virginie et Samuel.

Plus de 40 artisans

Parmi les troubadours, archers, fauconniers, musiciens et forgerons, on retrouve également une quarantaine d’artisans qui démontrent leur savoir-faire.

"Je suis créatrice de jardins suspendus, ce sont des petits jardins faits à base de courge. Je démarre la création par la récolte de la courge et le séchage. Ensuite, je viens la travailler en y créant un monde imaginaire à l'intérieur, que l'on peut suspendre", raconte Michel Vanhaegendoren, créatrice.

"Je travaille le cuir, je vends des ceintures, des bracelets, je fais également des étuis à couteau sur mesure. J'aime bien travailler sur les fêtes médiévales parce qu'on retourne dans le passé et on travaille comme ils le faisaient à l'époque. Puis, socialement, discuter avec les gens et écouter de la musique de l'époque, c'est vraiment quelque chose dans laquelle je me sens bien", confie Hazim Le Grand, artisan.

Le Château a également été attaqué pour clôturer ce week-end de Fête Médiévale, rassurez-vous, jusqu’au bout, le château a pu résister aux assauts répétés des mercenaires et les a vaincus. Après deux ans d’absence, artisans et médiévistes sont satisfaits de cette 7 ème édition.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

 
Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept