Aller au contenu principal

Le complexe sportif de Couillet va subir un lifting

C’est un lieu bien connu et apprécié des Couilletois qui s’apprête à être entièrement rénové. Le complexe sportif qui fait partie d'un ensemble polyvalent sera rénové dès l’année prochaine.

Le complexe sportif situé à la rue de Villers à Couillet va prochainement changer de visage. Dans le courant 2022, des travaux y seront lancés. Objectif : rafraîchir les lieux devenus trop vétustes. La rénovation énergétique de l’ensemble est une priorité. Au programme : rénovation complète, remplacement des châssis ou encore isolation des toitures.

"Cela va être une rénovation sur tout ce qui est plan énergétique et sur l’infrastructure même. Cela permettra de pratiquer du sport dans de meilleurs locaux. La toiture sera également refaite" explique Karim Chaïbaï, échevin des sports de Charleroi.

Un lieu sportif mais aussi intergénérationnel 

Ce projet est repris dans un quartier prioritaire identifié par la PDU, perspective de développement urbain de Charleroi. Le complexe sportif est bien plus qu’un endroit où l’on pratique du sport. Il contribue à l’amélioration de l’attractivité du quartier. C’est aussi un vecteur de cohésion sociale incontestable.

"C’est une rénovation complète car c’est un lieu assez vétuste avec des pavillons. Il y a le stade de foot. Au-delà de cela, nous avons les parties qui accueillent nos clubs sportifs que ce soit du ping-pong, du karaté, du taekwondo. Il y a aussi les aînés qui y vont et la salle permet d’accueillir des festivités" détaille Karim Chaïbaï.

Avant d’ajouter : "Au-delà des clubs sportifs, nous savons que ce lieu est un lieu de cohésion sociale. Beaucoup de Couilletois s’y retrouvent aussi. C’est intergénérationnel. En été, on a les PEPS (plaine de jeux, ndlr). C’est donc important pour nous de pouvoir rénover ce lieu."

Le projet fait aussi partie de la Politique intégrée de la Ville (PIV) de Charleroi. Puisqu’il vise à rénover les bâtiments publics en matière énergétique. Cela permettra donc une avancée vers la neutralité carbone des bâtiments. Le chantier sera donc subsidié par le PIV à hauteur de 80%. 

La date estimée du début des travaux est dans le courant 2022. Le coût des travaux est estimé à 1 million d’euros dont 500.000 € pour la rénovation énergétique. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept