Aller au contenu principal

Le conseil communal de Charleroi vote une motion pour lutter contre le harcèlement

Le conseil communal de Charleroi a adopté une motion déposée par le MR visant à lutter contre le harcèlement. Même si un travail a déjà commencé par la ville, il faut pouvoir continuer.

Organiser la lutte contre le harcèlement sexuel dans l’espace public c’était l’objet de la motion déposée par le MR du conseil communal de Charleroi et présentée en séance par le chef de groupe Nicolas Tzanetatos.

Le projet a fait l’unanimité, même si la ville a déjà commencé à travailler la thématique avec le secteur associatif.

Selon un rapport de l’ONG Plan International, 91% des filles et 28% des garçons de 15 à 24 ans interrogées à Anvers, Charleroi et Bruxelles dans le cadre de la campagne Safer cities for girls disent avoir déjà été victimes de harcèlement sexuel ou d’homophobie.

L’échevinat de l’Égalité Femmes Hommes y œuvre de manière active, ainsi l’opération Ask for Angela venue du Royaume-Uni va bientôt être lancée.

Et puis, toujours dans le cadre de Safer cities for girls, un recensement des lieux insécurisants est en cours. L’objectif est que dès le printemps Charleroi soit une veille 100% safe ! 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

 
Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept