Aller au contenu principal

Lodelinsart: Un pont inutilisé depuis des années !

Lodelinsart: Un pont inutilisé depuis des années !

Vous le connaissez et vous êtes surement passés dessous un nombre incalculable de fois sans le remarquer, le pont de Lodelinsart situé juste après la sortie 26, sur la E420 est inutilisé depuis des années et pour cause, son sol est jonché de ronces et de broussailles en tout genre.  Le conseiller communal cdH Tanguy Luambua, aimerait lui donner une seconde vie.   

Il existe à Lodelinsart, un pont construit en 1971 qui enjambe sur plus de 150 mètres deux rues ainsi que la A54.

Ce pont construit pour soulager la ligne de ferroviaire Lodelinsart-Jumet, n'aura jamais servi puisque quelques années après sa construction, les lignes ont été annulées. 

Régulièrement entretenu par la Région wallonne.

Ce pont a tout d'un banal pont qui enjambe l'autoroute, mais une fois dessus, les choses sont différentes.  De nombreux arbres, des ronces, … poussent à chaque extrémité.  Il est impossible d'y rester à cause des débris qui s’y trouvent, pourtant chose surprenante, même s'il est inaccessible aux promeneurs, les services de la Région Wallonne, viennent l'entretenir. 

Lors du dernier conseil communal de la ville, Tanguy Luambua, le conseiller communal C+ a abordé le sujet, précisant que :   

« Si nous n'avons pas la volonté de faire bouger les choses au niveau communal, rien ne bougera.  Alors, ce pont sera toujours inutilisé dans 10 ou 20 ans ». 

Selon Xavier Desgain, l'échevin Ecolo en charge de la mobilité,

« le pont compte être réutilisé dans le cadre d’un projet « ring à vélo ».  L'ancienne ligne de chemin de fer est idéale pour relier la gare de Lodelinsart à l’entreprise de tri de verres usagés à Jumet. »

Et si ce projet est alléchant, aucune date n’a été dévoilée pour son lancement.  La ville va d’abord s’occuper de la partie sud de la commune et poursuivra avec la partie nord.

Toujours selon l'échevin Ecolo, la ville ne va pas s'arrêter en si bon chemin puisqu'elle pense également à réutiliser d'autres lignes de chemin de fer pour en faire des pistes cyclables.

« L’objectif de ce projet est d’utiliser la majorité de ses anciennes lignes pour le vélo » 

Source: Dernière Heure


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept