Aller au contenu principal

Momignies : chaque village a fêté le Carnaval autrement

Cette année, le Carnaval à Momignies a pris une nouvelle forme puisque les rassemblements sont interdits. Les sept villages ont pu fêter l’événement grâce à des chars décorés qui ont sillonné les rues de l’entité. 

2021 est une année sans Carnaval ou en tout cas avec un Carnaval adapté. A Momignies, on a trouvé la parade pour éviter les rassemblements tout en profitant des festivités carnavalesques. 

Le centre culturel de Momignies s’est associé avec les Jeunesses et avec les élèves de la section secondaire de l'Heureux Abri pour réaliser des chars. Ces derniers ont déambulé dans les rues des sept village durant tout le week-end selon un horaire déterminé. 

"Alors le concept, c'est un char par village. On a collaboré avec les Jeunesses de chaque village pour pouvoir organiser le Carnaval. Il y a un char qui passe par village et il essaie de faire toutes les rues du village. Donc cela prend un peu de temps pour pouvoir passer devant chaque maison. L'objectif est d'aller auprès de la population et auprès des habitants qui sont un peu plus reculés dans chaque village et de lancer des bonbons, de mettre de la musique et de la fête dans les rues" explique Lindsay Lurkin, animatrice au centre culturel de Momignies et coordinatrice de l'événement. 

Chaque jeunesse a développé un thème propre. On retrouve ainsi les Schtroumpfs, la Casa de Papel et des super-héros. 

La fête mais dans le respect des règles sanitaires

Sur chaque char, on retrouve 4 jeunes déguisés et portent un masque. Pour respecter les règles sanitaires, les habitants sont invités à sortir sur leur trottoir afin de récupérer les bonbons lancés par les jeunes au moment du passage du char.  Musique et confettis sont aussi de la partie. 

"Les jeunes lancent les bonbons mais ils n'ont pas de contact direct avec la population. On essaie de faire le Carnaval un peu autrement. On a bien demandé aux gens de rester devant chez eux, de ne pas se rassembler avec leurs voisins et de garder les distances" insiste Lindsay Lurkin.

Une collaboration entre le centre culturel et les Jeunesses de Momignies qui pourrait déboucher sur d’autres projets à l’avenir.

"Pourquoi pas l'année prochaine envisagé une parade avec tout le monde ensemble? C'est un projet sur lequel on va réfléchir avec les Jeunesses et on essaiera d'offrir quelque chose de plus festif l'année prochaine" confie l'animatrice du centre culturel. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept