Aller au contenu principal

Codeco de ce 26/11 : fermeture complète des boîtes de nuit. L'Horeca à 23 heures. Le point en détails secteur par secteur

Codeco de ce 26/11 : fermeture complète des boîtes de nuit. L'Horeca à 23 heures. Le point en détails secteur par secteur

Des règles fortes et immédiates : c’est ce qui est attendu du codeco qui s’est réuni en distanciel dès 8 heures ce vendredi matin. Et cela s'est confirmé lors de la conférence de presse menée en comité restreint à 13 heures.

Le premier ministre Alexander De Croo a débuté ce point presse en déclarant : "c'est clair que la situation actuelle n'est pas tenable pour notre société et pour les soins de santé. La pression continue à monter dans les unités de soins intensifs et les médecins généralistes sont débordés. Notre mission est très claire : nous devons maintenant prendre des actes pour enrayer cette nouvelle propagation du virus".

Le comité de concertation a travaillé sur 3 axes :

Axe 1 : Accélérer la vaccination

"Il faut passer à une vitesse supérieure en ce qui concerne la dose de rappel. Cette troisième dose est très importante. Les ministres de la santé se réunissent demain matin pour établir un plan d'accélération de cette vaccination", a déclaré Alexander De Croo.

Axe 2 : Prendre des mesures structurelles pour baisser la pression sur les soins de santé

Axe 3 : Un ensemble de mesures pour ralentir la propagation du virus

Le secteur de l'Horeca : fermeture obligatoire à 23 h. Maximum 6 personnes par table sauf si le foyer familial compte plus de personnes. 

Les discothèques doivent fermer complètement leurs portes. Le premier ministre déclare : "nous savons que c'est un message dur, mais nous n'avons pas le choix, nous devons réduire la proximité entre les gens pour ralentir les contaminations". Une mesure qui sera réévaluée le 15 décembre. Les fêtes privées seront interdites (dans les établissements privés) sauf à domicile, à l'intérieur uniquement. Seuls les rassemblements privés à l'extérieur comme les mariages ou les enterrements seront autorisés.

Les marchés de Noël et les magasins de nuit devront également fermer à 23 heures. Des mesures de soutien pour ces secteurs seront mises en place, annonce le premier ministre.

Une exception : pour les activités à l'intérieur A PARTIR DE LUNDI pourront uniquement avoir lieu si l'on est assis. 

"Je sais que c'est un moment difficile et qu'il y a beaucoup de déception. On avait pensé que la protection avec le vaccin serait presque absolue. Mais il faut encore franchir des étapes", ajoute Alexander De Croo

Il est clair que l'augmentation des infections et des hospitalisations est supérieure aux courbes les plus pessimistes esquissées par les experts la semaine dernière.

Au cours de ce nouveau codeco convoqué en urgence, tous les regards étaient effectivement une nouvelle fois portés sur ces chiffres très inquiétants du nombre d’hospitalisations et du taux d’occupation des lits dans les unités de soins intensifs. Il s'agit donc d’un sérieux tour de vis. Et c'est une nouvelle fois la douche froide pour certains secteurs, surtout pour le monde de la nuit.

Résumé des principales mesures prises ce vendredi :

Pour l’Horeca :

Une nouvelle restriction de personnes par table (6 personnes maximum par table), et une fermeture de l'Horeca à 23 heures.

Dans l'enseignement :

Les activités extra-scolaires seront interdites et les contacts seront limités entre les groupes des différentes classes, à l'étude et au réfectoire. Les salles des profs seront fermées si elles ne sont pas dotées d'un détecteur de CO2.

Pierre-Yves Jeholet, ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles a précisé que les ministres de l'Enseignement se réuniront d'ici lundi pour parler de la gestion de la contamination, également au sujet du port du masque (qui serait peut-être étendu pour les enfants de 5ème et 6ème année primaire) et des modes de contamination sur lesquels il faut intervenir. Les ministres régionaux de l'enseignement organisent déjà une première réunion de travail cet après-midi. En attendant, les enseignants et les directions d'écoles se posent de nombreuses questions. Ils devraient être fixés lundi.

Le fédéral et les ministres-présidents des entités fédérées marquent également la volonté de renforcer le testing et le tracking dans les écoles. 

Les enseignants intègrent les groupes prioritaires pour la 3ème dose du vaccin.

Pour le sport :

Les compétitions sportives organisées à l'intérieur pourront continuer mais sans présence de public. On en revient donc aux tribunes vides pour le sport en salle. Une exception : pour les participants sportifs de moins de 18 ans, la présence de leurs parents dans la salle sera autorisée.

Foires et salons :

Soulagement pour le secteur des foires et salons qui peuvent toujours être organisés dans le respect des mesures actuelles : port du masque et CST obligatoires. Notez cependant que le Salon de l'Auto 2022, initialement prévu du 15 au 23 janvier, ne se tiendra finalement pas au Brussels Expo comme prévu, annonce Febiac. La Fédération belge et luxembourgeoise de l’automobile et du cycle annonce qu'il sera "déplacé" chez les concessionnaires. Une sorte d'annulation donc, pour des raisons d'organisation dans ce contexte difficile.

Au niveau de la vie quotidienne :

Le codeco a renoncé à imposer le télétravail à temps plein. Le télétravail est donc obligatoire 4 jours sur 5 jusqu'au 19 décembre. Ensuite, on passera à un régime de 3 jours sur 5 de télétravail à partir du 20 décembre. 

Pour rappel, la plupart des mesures prises lors du codeco de ce matin sont d’application dès ce samedi et resteront en place pour une durée de 4 semaines. 

Actualisation des infos à suivre sur https://www.telesambre.be/ et dans notre JT de ce soir, à 18 heures.

Toutes ces mesures seront réévaluées lors du prochain Codeco, le 15 décembre.

Boost de la vaccination :

"L'ensemble de la population doit recevoir une dose vaccinale supplémentaire", après que certains groupes cibles (plus de 65 ans, prestataires de soins, ...) aient été sollicités. Le codeco veut mettre cela en oeuvre également dès ce samedi pour qu'un maximum de personnes soient couvertes avant Noël. 

La situation épidémiologique dans notre pays aujourd'hui :

Pour rappel, les hôpitaux sont passés en phase 1B, c'est à dire que la moitié des lits disponibles en soins intensifs doivent être dédiés aux patients covid. Et si le nombre d'hospitalisations continue son augmentation importante, les phases 2A et 2B pourraient être déclenchées d'ici début décembre. 

Ces 7 derniers jours 16.762 cas de contamination ont été enregistrés (+48%), avec 304 admissions à l'hôpital en moyenne par jour (+22%). 36 décès sont constatés en moyenne par jour (+16%).

Au total, 3.462 personnes sont encore hospitalisées en raison du covid-19, dont 669 patients traités en soins intensifs, selon les chiffres de l’Institut de santé publique Sciensano mis à jour vendredi matin.

En ce qui concerne la vaccination, 8.670.937 personnes ont reçu la deuxième dose de vaccin, soit 87% de la population de plus de 18 ans.

Près de 110.100 tests en moyenne ont également été effectués quotidiennement, pour un taux de positivité de 15,9 %.

Rappel des consignes de base pour rester en sécurité :

  • Limitez vos contacts. Adaptez votre comportement et faites preuve d’une grande prudence, surtout en présence de personnes vulnérables. Si vous voulez quand même voir des amis, faites-le de préférence à l’extérieur. 
  • Utilisez des autotests. Si vous invitez néanmoins des personnes chez vous, passez un autotest et portez un masque. Pour mettre toutes les chances de votre côtés. Les autotests sont disponibles en pharmacie et dans les supermarchés. 
  • Ventilez. Veillez à ce que les espaces intérieurs soient suffisamment ventilés. Une habitude à prendre qui est quoi qu’il en soit saine, mais encore plus en ces moments de circulation du coronavirus. 

Retrouvez toutes les infos détaillées sur les nouvelles mesures ici :

 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

 
Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept