Aller au contenu principal

Piotr Van Montagu tire le bilan de ses jeux

Qualifié pour les Jeux Paralympiques de Tokyo alors qu’il ambitionnait, plutôt, ceux de Paris en 2024, l’archer carolo Piotr Van Montagu s’est envolé pour le Japon avec, pour objectif de faire le plein d’expérience. Il est parvenu à se hisser jusqu’en 1/8e de finale, n’étant éliminé que d’un point par le futur médaillé d’argent, l'Iranien Rameza Biabani.

"Quand on gagne un match, on a toujours envie de gagner la suite mais je suis satisfait de ma performance, explique-t-il. Je suis encore jeune dans la discipline: cela ne fait que trois ans que je tire. Tokyo, c'était seulement ma troisième compétition internationale."

Premier archer sans bras à décocher des flèches aux JO, Piotr Van Montagu a écrit l’histoire. Un privilège qu’il partage avec l’Américain Matt Stutzman. Il y a appris à gérer la pression, un domaine dans lequel il excelle depuis longtemps, mais aussi à s’habituer à la spécificité des Paralympiades. De bon augure pour la suite de sa carrière, qui devrait conduire le sportif à Dubaï pour les championnats du monde de 2022 et, il l’espère, à Paris pour les prochains jeux.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept