Aller au contenu principal

Presles: en plein blocus, ils nettoient les rues du village !

La météo de ce dimanche en a refroidi plus d'un à mettre le nez dehors sauf huit jeunes du comité des fêtes de Presles. Etudiants pour la plupart, ils ont bravé le froid et la tempête pour ramasser les déchets dans le village. Dès 8h du matin, ils ont dédié leur pause blocus à la collecte des déchets.

Ces jeunes du comité des fêtes de Presles ont pris l’initiative de nettoyer leur village des déchets qui jonchent les rues et les trottoirs. C’est la période du blocus et entre deux syllabus, ils ont pris une pause particulière. « On fait une petite pause et ça fait du bien de sortir s’aérer, ça change les idées », sourit Mathilde. Idem pour Alexandre qui est en troisième bac architecture: « On va réétudier après avoir fait cette petite balade dans Presles, qui est magnifique village », enchérit-il.

Le but pour ces jeunes est évidemment de le rendre encore plus agréable. Armés de leur chasuble, gants, sacs poubelles, d’une bon manteau et de leur courage, ils s’en vont par groupe de quatre sous l’oeil avisé de Marc, l’aîné de la bande. « C’est le confinement donc c’est un peu difficile de faire la fête mais on voit de leur part qu’il y a de l’engagement et de la volonté pour faire vivre le village », confie l’intéressé.  

Des masques à tous les coins de rue ! 

Après seulement quelques mètres, les jeunes dressent déjà un premier constat: le masque remplace les traditionnelles canettes qu’on a l’habitude de retrouver un peu partout. « Le village est assez sale pour l’instant, surtout depuis l’arrivée des masques, explique Guillaume Adam, le président du comité des fêtes de Presles. En se promenant aux abords des écoles, on voit qu’il y a beaucoup de masques et de gants qui trainent dans la rue. »

« On reste motivés malgré tout car c’est pour notre village qu’on le fait, on l’adore (le village) »

D’habitude, à ce période-ci, ils organisent des activités plus ou moins festives qui rythment leur calendrier. Cette année, ils ont dû revoir leur copie mais l’esprit est là, ils restent motivés et sont toujours prêts à rendre service au profit de la collectivité  


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept