Aller au contenu principal

Prof d'éducation physique durant la crise : il faut se réinventer

Les cours ont repris depuis hier dans les écoles de la Fédération Wallonie Bruxelles. On le sait, certains cours sont adaptés, d'autres se donnent en vidéo conférence. Par contre, pour les professeurs d'éducation physique, c'est un peu plus compliqué. Exemple avec ce professeur de l'École Saint-Augustin à Gerpinnes.

Professeur d’éducation physique en temps de confinement, ce n’est pas un job facile. Pour Aurélien qui enseigne aux secondaires du Collège Saint-Augustin de Gerpinnes, il a fallu s’adapter. 

Donner cours aujourd'hui n’a rien de physique non plus. Puisqu’on le rappelle, tout rassemblement de plus de 4 personnes en extérieur est interdit. Donc pas moyen de faire courir les étudiants dehors. 

Pour quand même garder contact avec ses étudiants, Aurélien a trouvé une solution. Via la plateforme de cours de l’école, il a partagé des exercices sportifs et des petites vidéos pour faire bouger les élèves. Sans forcément les évaluer.

L’importance de ces exercices est de faire bouger les étudiants. Même durant le confinement, il faut s’aérer, ça reste primordial. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept