Aller au contenu principal

Rassemblement en hommage à une travailleuse du sexe victime d'un féminicide à Marcinelle

Cet après-midi à 16h30, un rassemblement s’est tenu sur la Place Verte de Charleroi afin de dénoncer le féminicide d’une travailleuse du sexe fin août. Pour rappel, le 30 août dernier, une travailleuse du sexe a été sauvagement assassinée dans un appartement à Marcinelle. Une seconde a été grièvement blessée. Plusieurs associations se sont donc rassemblés. 

C'est sur la Place Verte de Charleroi que plusieurs associations ont dénoncé l’odieux féminicide d’une travailleuse du sexe. Un rassemblement organisé par UTSOPI (l'Union des Travailleur.se.s du Sexe Organisé.e.s pour l'Indépendance), Entre deux Wallonie, Espace P, La MAC Charleroi, La PAC Charleroi et Femmes de Mars. Ce que veulent les associations, c’est que ce féminicide soit traité comme tous les autres et ne doit en rien être banalisé parce que la victime est une travailleuse du sexe.

Contrairement à ce que pensent certains, la violence faite aux travailleuses du sexe ne fait pas partie des risques du métier. Tout l’enjeu est de faire évoluer les mentalités. Car le meurtre d’une prostituée, c’est avant tout le meurtre d’une femme !

Cette mobilisation sur la Place Verte à Charleroi est importante pour toutes les personnes soucieuses d’éliminer la violence faites aux femmes.

A noter que l'émission de Gender Baby aura pour thème la prostitution et l'invité sera Maxime Maes, directeur d'UTSOPI. Une émission à découvrir jeudi après le JT !


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept