Aller au contenu principal

Sambreville : Boris Cyrulnik inaugure l'observatoire de la résilience

Sambreville : Boris Cyrulnik inaugure l'observatoire de la résilience

Boris Cyrulnik, neuropsychiatre, psychanalyste, éthologue, auteur de plus de trente-deux ouvrages est connu dans le monde entier. C'est lui qui est à vulgarisé le concept de résilience. Il sera à Sambreville le 25 octobre à 15h pour l'inauguration de l'observatoire de la résilience, un projet porté par la commune et différents partenaires, acteurs de terrain.

 

L'Observatoire de la Résilience Boris Cyrulnik, le premier du genre sera installé à Sambreville. Il est  le fruit d’un partenariat entre les autorités communales, les acteurs académiques et associatifs de  terrain.

 

Mais qu'est-ce qu'un observatoire de la résilience ? Ce sont des partenaires du monde académiques dont l'UMONS et du monde associatifs emmené par L'ASBL IDEF (Institut pour le  Développement de l’Enfant et de la Famille) qui conduisent ensemble une recherche-action coopérative, transversale et  internationale mise au service de la résilience. 

Ce n'est pas tout, l'observatoire englobe les familles et les  personnes qui vivent ou ont connu un parcours de résilience et peuvent témoigner des situations auxquelles elles ont été confrontées et des supports qui les ont aidés.

Différents experts, spécialisés dans des approches  spécifiques de la résilience, seront associés au développement de l’Observatoire.  

Tous vont contribuer à enrichir la compréhension scientifique des mécanismes de la résilience et à apporter, à moyen et long termes, des bénéfices pour toute la population. 

L'Observatoire de la Résilience créé à Sambreville s’ancrera, également, dans un Réseau International dont les premiers signaux se manifestent d’ores et déjà.

Objectifs, fondements, méthodes et publics 

L’objectif principal de l’Observatoire Boris Cyrulnik est d’apporter une contribution humaniste,  scientifique, transversale, internationale et ancrée dans le vécu à l’analyse scientifique, pratique et  active de la résilience. Celle-ci désigne la capacité d’un individu à se (re)construire en dépit des  circonstances traumatiques vécues.  

L’Observatoire se base notamment sur la philosophie des Cités de l’Éducation selon laquelle  l’instauration d’un cadre de référence et l’attention portée à un attachement de qualité sont des  facteurs facilitant la résilience.

Il travaille avant tout sur le vécu des personnes, en utilisant les  ressources offertes par l’éducation familiale, la pédagogie des expériences positives telle que proposée  par Jean-Pierre Pourtois et Huguette Desmet de l'UMONS, la théorie de l’attachement, la neuro-éducation ou l’art thérapie.

L’Observatoire s’adresse à un public très large.

Il comprend les professionnels de l’accompagnement  et de l’aide à la reconstruction identitaire mais aussi et surtout toute personne qui souhaite témoigner anonymement de son parcours ou disposer de pistes d’informations relatives à la résilience. Il  comprend également les enseignants, les étudiants, les chercheurs en herbe ou aguerris.

Il entend  mettre le fruit de ses enquêtes participantes et analyses scientifiques au bénéfice de la collectivité,  notamment par le biais de conférences et de publications. 

 

 

 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept