Aller au contenu principal

Sapriskids : un nouveau magasin de seconde main et de prêts de jouets à Charleroi (vidéo)

L'idée émane de deux jeunes mamans avides d'inculquer une autre manière de consommer à leurs enfants et ce, dès le plus jeune âge.  L'une travaillait dans le secteur bancaire, l'autre est logopède, ensemble elles ont créé Sapriskids.  Un magasin de seconde main de vêtements pour enfants de 0 à 12 ans.  Mais ce n'est pas tout, elles proposent aussi de louer des jeux et d'assister à des ateliers découvertes.

Roxane Battisti est la première à avoir eu l'idée pendant le confinement. La jeune femme est devenue maman en avril 2019, et comme pour toute première grossesse, cela a véritablement chamboulé sa vie et surtout ses valeurs.

Elle s'est posée beaucoup de questions sur ce qu'elle voulait comme avenir pour son enfant.  Et puis la crise sanitaire est passée par là. 

"Lors du confinement, il n'a pas été facile pour moi de gérer et mon télétravail et ma petite fille d'à peine un an.  A un moment donné, je me suis dit que je voulais faire autre chose de ma vie et j'avais déjà cette idée en tête de consommer du seconde main. Je voulais quelque chose de complet autour de la consommation responsable. J'ai donc quitté le milieu bancaire après en avoir parlé avec mon amie, Cécile qui est logopède et qui a accepté de lancer le projet Sapriskids avec moi." 

Et depuis 4 mois, les deux amies sont installées à la rue de Montigny en plein coeur de Charleroi, derrière l'Inno. Pour Cécile Depelsenaire, l'aventure se voulait en lien avec son métier.  

"Je suis logopède depuis presque 10 ans, je suis devenue maman en avril 2018, et moi aussi cela m'a fortement questionnée sur la manière dont nous consommons. Au-delà des vêtements, j'avais envie de me concentrer sur les jeux.  On en reçoit, on en achète, ... on ne sait pas si le jeu va plaire à l'enfant, on sait aussi que parfois ça viendra plus tard, etc... mais on ne peut pas avoir une salle de jeu permanente à la maison.  Donc à côté des vêtements, j'ai demandé à Roxane de pouvoir offrir des jeux à la location."

Des jeux de 0 à 12 ans

jeux

Le magasin offre un panel de jeux dont la sélection se fait sur des critères comme la solidité, le côté éducatif, le coût (des jeux que l'on achèterait pas parce que trop cher) ou encore ceux qui ne durent pas dans le temps (des jeux auxquels on ne joue qu'une seule fois). 

Des jeux en bois sont également proposés pour enfants ou adultes et qui peuvent être loués pour différents évènements. 

Les jeux sont enfin adaptés à tous les âges

Des vêtements impeccables, sinon rien

Les vêtements sélectionnés conviennent aux enfants de 0 à 12 ans, ce qui ne se fait pas généralement ailleurs, la plupart des magasins de seconde main arrêtent à 8 ans. 

Tous les vêtements vendus sont passés au peigne fin avec un rayon UV pour être vendus impeccables. Si Roxane ou Cécile remarquent un défaut, le vêtement sera vendu moins cher et étiqueté en tant que tel. 

vzt

Des ateliers de découvertes 

Parallèlement à la boutique, les deux amies engagées dans ce projet avaient envie de faire partager leurs valeurs : la consommation responsable et la parentalité bienveillante. 

En Avril, un atelier sera ainsi proposé sur les couches lavables par les petits langes verts.

"C'est une dame qui viendra nous expliquer les différents types de couches, les avantages des unes et des autres. Comment lever les barrières avec les crèches ou les grands-parents qui ne veulent pas toujours adhérer. Et en Juin, nous aurons un atelier avec un autre partenaire sur le langage des signes. Avec le label je signe avec Mya et Max."

Mais les deux amies ne proposent pas d'atelier sans les avoir elles-mêmes expérimentés comme nous le confirme Cécile.

"En fait, c'est vraiment un moyen de communiquer rapidement avec son enfant, on n'a pas besoin d'attendre qu'il parle. L'enfant veut nous communiquer des choses, nous pouvons communiquer avec lui rapidement et le langage des signes vient soutenir tout ça. J'ai proposé ça à mon petit garçon dès 6-9 mois, et assez vite, il a appris. Cela diminue les frustrations et il a pu nous dire des choses qu'ils n'auraient pas pu communiquer autrement. C'est assez simple comme moyen, on avait mis les grands-parents dans le coup, la crèche aussi."

Sapriskids est également accessible sur le net, et ce qui ne gâche rien, la boutique accepte les Carol'or. 

 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept