Aller au contenu principal

Un nouveau four pour les élèves en pâtisserie de l’école spécialisée de Châtelet

Ce matin , la Ministre de l’Éducation en fédération Wallonie Bruxelles était en visite à l’école spécialisée de Châtelet. Il s’agit de la seule école de ce type d’enseignement à proposer une option « Ouvrier boulanger-pâtissier ». Ce matin, un nouveau four professionnel a été inauguré.

L’école compte près de 450 élèves avec un handicap léger ou sévère. Parmi les options de cette école, une option « boulangerie-pâtisserie » qui fait office d’exception en Fédération Wallonie Bruxelles. 

« C’est vrai que dans la région, il n’y a pas de concurrence. On a ici 450 élèves, c’est vraiment une école qui est importante pour la région. » explique Caroline Désir, la Ministre de l’Éducation en Fédération Wallonie Bruxelles

« On a de plus en plus de demandes et d’élèves. On a d’ailleurs décidé d’investir dans un nouveau four qui est plus professionnel et en adéquation avec le monde du travail. » se réjouit Eric Simon, le directeur de l’EESPSCF de Châtelet.

Ce nouveau four, qui remplace un ancien à mazout, est beaucoup plus énergivore. 

« Pour les élèves c’est une réalité de terrain. Dans beaucoup d’entreprises de la région, on travaille avec ce genre de four. Si on achète un petit four électrique, ce ne va pas coller avec les compétences qu’on leur demandera sur le terrain. » explique Vincent Merschaert, le chef de travaux d’atelier à l’EESPSCF

Et les étudiants de la section sont plutôt motivés. Peut-être seront-ils des futurs pâtissiers ? Une fierté qui se ressent aussi du coté des professeurs et des étudiants.  
 

AC


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

 
Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept