Aller au contenu principal

Une action commune en justice pour la réouverture des salles de Crossfit

De nombreux exploitants de salles de Crossfit ont décidé d'introduire une action en référé devant le tribunal de première instance de Bruxelles contre l'Etat belge afin d'obtenir la réouverture de leurs établissements.

Fermés depuis 4 mois, les exploitants des salles de Crossfit attendaient des bonnes nouvelles lors du prochain Comité de concertation de ce vendredi 26 février. Toutefois, tant les annonces du Ministre de la Santé que les schémas présentés lors de la conférence de presse improvisée par le Premier Ministre de ce lundi ont eu l’effet d’une douche froide : il ne faut même pas y penser !

«L’incompréhension est totale», alors que le secteur avait été soumis en juin 2020 à des protocoles sanitaires clairs et stricts. «L’efficacité de ces protocoles n’a jamais été remise en cause et jusqu’à la fermeture de mi-octobre, le secteur du sport (...) n’avait jamais été pointé du doigt», soulignent les exploitants, pour qui la fermeture est aujourd’hui «injustifiée».

«La question du respect du principe d’égalité et de non-discrimination se pose au regard des sportifs professionnels qui, eux, peuvent pratiquer leur activité», ajoutent les avocats.

L’affaire sera introduite le 3 mars prochain.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept