Aller au contenu principal

Une centaine d’emplois supprimés chez Atelier 3.000 !

L’entreprise de travail adapté « Atelier 3000 » licencie tous ses travailleurs valides et non-valides. C’est un véritable coup dur pour l’ASBL qui est active dans l’empaquetage et le publipostage depuis près de 50 ans sur le territoire de Fleurus. 

En 2017, l’entreprise avait été rachetée et déjà à cette époque, on sentait le vent allait tourner mais on espérait une meilleure gestion. 

Pour le syndicat de la FGTB, la principale cause est la mauvaise gestion du seul administrateur qui restait. « Il a lui-même facturé des honoraires d’avocat sur le dos de l’ASBL. Pendant trois ans, un administrateur s’est sucré sur le dos des travailleurs » confie Julie Vincke, la secrétaire adjointe de la FGTB. 

106 personnes se retrouvent au chômage 

« Après 40 ans de carrière, on nous apprend du jour au lendemain que ça n’allait plus du tout, nous explique Roland, un travailleur. Je me demande je vais faire avec la maison que je dois encore payer, deux enfants qui sont encore aux études, je ne sais pas comment faire. » 

L’AVIQ a effectué un audit et pour ces travailleurs, le monde s’effondre quand on sait qu’il sera très compliqué pour eux de retrouver un emploi. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept