Aller au contenu principal

Vaccination : Les médecins de la botte du Hainaut s'organisent

Vaccination : Les médecins de la botte du Hainaut s'organisent

Le dernier Comité de concertation a encore rappelé l'importance de se faire vacciner et a rappelé à tous la nécessité de pouvoir recevoir la troisième dose dite booster. Pourtant, pour les habitants de la Botte du Hainaut, les choses ne sont pas si simples.

Et si depuis ce 2 décembre, le système de liste d’attente Qvax a été réactivé pour la 3ème dose de vaccin contre le Covid-19, cela ne change rien à l'affaire, les chevrotins, les chimaciens ou les habitants de Momignies, de Froidchapelle ou de macquenoise doivent faire près de 45 km pour trouver un centre de vaccination !

Et ces habitants s'inquiètent, on peut lire ceci sur les réseaux sociaux "Quelqu'un aurait-il des infos quant à un centre de vaccination ou une antenne mobile (bus) qui passerait dans les environs de Chimay (pour la 3ème dose) ?" Certains moins mobiles que d'autres sont désemparés.

Les médecins généralistes ne sont pas insensibles à ces difficultés puisque l'association des médecins généralistes de la Région des Fagnes, AGRF propose de mettre en place un plan communal de vaccination.

Ce plan prévoirait une campagne vaccinale par village, sur les 10 villages de l'entité. Deux dates par mois seraient proposées aux villageois.

Mais pour cela il faut que les généralistes puissent compter sur le soutien des différentes administrations communales pour la mise en place d'une structure soit des locaux et du personnel de contrôle et d'orientation. Pour la vaccination à proprement parler l'association peut compter sur les infirmières et médecins locaux.

L'association propose aussi la création d'un toutes-boites pour prévenir la population et voudrait idéalement pouvoir commencer le 20 décembre et au plus tard en Janvier.

Mais attention ! Inutile de vous précipiter ou de téléphoner à l'AGRF si vous habitez dans la botte, ce plan doit encore être validé par l'AVIQ sans quoi il ne peut être mis en place.

A Chimay, les autorités communales sont prêtes malgré tout et une salle est déjà attribuée, il ne manque que l'AVIQ pour lancer les premières injections.

Ce plan doit permettre de soulager les généralistes qui d'un point de vue administratif sont submergés et qui n'ont toujours pas vu venir les mesures d'allègement que le gouvernement leur a promis.

Du côté de Sivry Rance. Le cabinet médical situé à Sivry a été encore plus réactif puisqu'il annonce aujourd'hui l'organisation sur rendez-vous la vaccination de votre 3ème dose.
Conditions :
- avoir reçu votre invitation par l’AVIQ
- avoir son dossier médical chez le docteur Firmin Ndongo Alo'o ou le Docteur Gatelier


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept