Aller au contenu principal

150 emplois dans le secteur spatial

La Belgique va pouvoir consolider et augmenter le volume d’emploi au sein des entreprises actives dans le secteur spatial. Thalès Alenia Space, à Charleroi, participe aux différents programmes de l'Agence spatiale Européenne. 

Le vice-Premier en charge de la Politique scientifique David Clarinval en a fait l’annonce ce mardi matin dans son discours d’ouverture de la 12è Conférence spatiale européenne. Ces retombées positives concerneront une série d’entreprises qui sont à la pointe en matière de lanceurs, portes d’entrée indispensables à l’accès à l’Espace dont les Européens veulent plus que jamais pouvoir garder la maîtrise. Leurs sites de Bruxelles, Liège, Charleroi et Lummen seront plus particulièrement concernés.

Fin novembre 2019, le gouvernement fédéral avait marqué son accord pour un investissement sans précédent de la Belgique dans les programmes de l’Agence spatiale européenne (ESA). Ils atteindront 1,45 milliard d’euros pour la période 2020-2024, contre 1,2 milliard d’euros pour la période précédente.

« La Belgique est particulièrement soucieuse de contribuer à la consolidation d’un accès autonome à l’Espace. Le gouvernement s’y est largement engagé à l’occasion du dernier Conseil ministériel à Séville. Cet engagement permettra de consolider la position d’industriels de premier ordre et de créer, au travers de Vega et Ariane, environ 150 emplois. Cet engagement a également pour effet de dynamiser un tissu industriel complexe et diversifié ainsi que nos institutions scientifiques et académiques. »

En pratique, ces 150 emplois vont s’inscrire dans deux grands projets en cours dont  Ariane 6. 

Un premier vol d’Ariane 6 est prévu fin décembre 2020, de même qu’un premier lot de production de 14 lanceurs pour les années 2020-2022. Thales Alenia Space participe à l’un de ces projets.  

La société carolo vient par ailleurs de participer au lancement du satellite de télécommunications tout électrique EUTELSAT KONNECT. Le satellite géostationnaire est destiné à desservir à grande échelle les marchés de l'Internet haut débit à travers l’Afrique et l’Europe. 

Les produits de nouvelle génération développés par Thales Alenia Space dans le cadre de ce projet sont : le véritable cœur électrique du satellite, les équipements modulaires qui distribuent d’énergie, pilotent des moteurs d’orientation des antennes et panneaux solaires… et les équipements qui permettent le maintien à poste et la désorbitation du satellite.  Enfin, les émetteurs utilisés pour transmettre les signaux de télécommunication et les données de télémesure du satellite. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept