Aller au contenu principal

54 centres en Wallonie pour les phase 1b et 2 de vaccination

54 centres en Wallonie pour les phase 1b et 2 de vaccination

Après avoir vacciné les résidents et les travailleurs des maisons de repos, le personnel hospitalier et le personnel de soins de première ligne, la Wallonie entamera, dans le courant du mois de mars, la vaccination des personnes de plus de 65 ans, des plus de 45 ans à risques et des travailleurs exerçant des fonctions essentielles. Pour ce faire, 54 centres de vaccinations - dont l'emplacement précis devrait être connu dans une dizaine de jours - seront mis en place.

Le lundi 18 janvier dans 19 hôpitaux servant de "hub" (Namur, Marche-en-Famenne, Verviers, Liège, Mons, Tournai, Charleroi, Libramont, etc.),dont les deux principaux hôpitaux de notre région. Ceux-ci distribueront le vaccin de Pfizer, tandis que 11 autres hôpitaux "non-hub" embrayeront avec le vaccin Moderna.

Ce dispositif permettra de vacciner le personnel hospitalier dès lundi prochain ainsi que le personnel d’aide et soin de 1re ligne (début février),  soit environ 194.000 personnes.

Pour le reste de la population et la phase 1b, les personnes de plus de 65 ans, les personnes de plus de 45 ans et les fonctions essentielles, 54 centres de vaccination répartis sur toute la Wallonie viennent d’être présentés. 

"Chaque personne concernée recevra une invitation avec un lieu, une date et une heure de rendez-vous, liée à un numéro unique afin d'éviter que les gens soient convoqués plusieurs fois. Chacun aura la possibilité - en ligne sur une plateforme interfédérale ou par téléphone - de confirmer ou de décliner son rendez-vous puisque nous respectons le principe de la vaccination volontaire", a précisé Yvon Englert, le délégué-général covid-19 pour la Wallonie.

Neuf centres majeurs représentant la dorsale wallonne, 24 centres de proximité sur tout le territoire, ainsi que 21 centres mobiles qui couvriront les zones à plus faible densité de population.

La vaccination débutera en mars pour 4 mois et un million de personnes sont concernées.

La phase 2 commencera quant à elle à partir des mois de mai et juin en suivant le même dispositif que celui de la phase 1b. 1,5 million de personnes seront vaccinés en quatre à cinq mois.

Selon le ministre président Elie Di Rupo, ce programme devrait permettre de vacciner 78% de la population wallonne.  

"Est-ce qu'il y aura des retards? On espère pas mais tout dépend de la disponibilité des vaccins".

L'objectif premier, pour l'heure, c'est de boucler la vaccination des résidents de maisons de repos, ce qui devrait être fait à la fin de la semaine prochaine, puis des professionnels de la santé.  

 

 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept