Aller au contenu principal

"6120 Alternatives": des projets citoyens de développement durable pour Ham-sur-Heure-Nalinnes (vidéo)

A Ham-sur-Heure-Nalinnes, un appel à projets en matière de développement durable vient de se terminer. Onze projets ont été retenus. Ils sont variés, mais tous veulent améliorer les choses en matière de protection de notre environnement et de la lutte contre le réchauffement climatique.

Impliquer les citoyens dans le développement durable

La volonté de la commune était d’impliquer les citoyens dans les actions qui sont dans le cadre des objectifs que l’ONU s’est fixée à l’horizon 2030. La Belgique s’y est engagée auprès de 193 autres pays.

« Nous partons du postulat que toutes les forces ont un rôle à jouer, explique Caroline Ligot-Marievoet, l’échevine du développement durable d’Ham-sur-Heure-Nalinnes. Non seulement les pouvoirs publics et l’Administration, mais aussi les citoyens. Sur notre commune, nous comptons de nombreux citoyens et associations dynamiques conscients des enjeux de développement durable. La volonté est donc de soutenir les initiatives citoyennes. »

Découvrez les projets sélectionnés

Onze projets ont été retenus au final. Et si tous envisagent d’oeuvrer dans le développement durable, les actions proposées sont particulièrement diverses.

  • Un mouvement de jeunesse propose de mettre sur pied des goûters Zéro Déchet pour ses jeunes.
  • Un collectif qui a déjà fabriqué du jus de pomme voudrait faire l’acquisition du matériel nécessaire pour pouvoir presser et conserver du jus de pomme, pour être plus efficace.
  • Un autre projet voudrait se lancer dans le larvicompostage, une technique de valorisation de déchets ménagers locaux pour produire des larves de mouches-soldats pour en faire de l’alimentation des animaux.
  • Il y a un projet de culture de fleurs comestibles dans un jardin partagé.
  • Un autre encore envisage la création d’une mare naturelle dans un jardin partagé.
  • On retrouve encore la volonté de créer un parc à chiens, un mini-poulailler collectif, un verger partagé, ou une balade touristique dans la commune en diverses langues étrangères.

Des projets choisis par un jury indépendant

Ce ne seront pas les politiques qui jugeront les projets et décideront quels seront ceux qui seront sélectionnés. Les projets doivent contenir une partie économique précise et viable, mais aussi expliquer comment on peut les mettre en oeuvre.

"On a opté pour un jury indépendant, explique encore l’échevine du développement durable d’Ham-sur-Heure-Nalinnes. Il est composé de représentants d’organismes axés sur l’environnement, le social ou l’économique. En clair, il y aura des représentants d’Igretc, d’Inter-Environnement Wallonie, de Tibi, d’Eco-Conso et de la Ligue des Familles."

Le jury entendra les porteurs de projets par visioconférence. Les résultats et les noms des lauréats devraient connus avant fin mai.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

 
Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept