Aller au contenu principal

Adrien Dolimont, nouveau ministre wallon du budget: au nom du grand-père (vidéo)

Georges Louis Bouchez a tiré le lapin de son chapeau et surprise c'est Adrien Dolimont, Président du CPAS de Ham-sur-Heure/Nalinnes MR qui sera désigné pour remplacer Jean-Luc Crucke comme ministre wallon du Budget. Retour sur le parcours de ce jeune trentenaire ambitieux et combatif qui attend son heure depuis quelques années maintenant. La patience a fini par payer !

Adrien Dolimont apparait sur la scène politique à l’âge de 18 ans, il est élu échevin de la Jeunesse, voilà une compétence qui colle bien au plus jeune échevin de sa génération et de Belgique.

Mais il ne vient pas de nulle part, le petit Adrien a de l’ascendance ! Son grand-père Marcel Nicaise, le doyen des libéraux de la commune, a été échevin à Ham-sur-Heure pendant de longues années et a fait un passage éclair de 10 mois à la tête de la commune comme Bourgmestre.

« Adrien c’est moi avec soixante ans de moins » disait Marcel Nicaise, lors de la campagne électorale de 2006. Une phrase qui a sans doute marqué le jeune élu de l’époque, et l’aura poussé à porter plus haut encore les ambitions de son grand-père.  

Les Marloyats font confiance à Adrien Dolimont, qui ne s’est pas endormi sur ses lauriers, puisqu’il a poursuivi ses études d’ingénieur tout en restant fermement accroché à la politique locale.

En 2018, il est temps pour lui de montrer les dents face à un bourgmestre qui campe depuis trop longtemps sur son siège, selon certains. Poussé dans le dos par son parti, il revendique une première place sur une liste MR locale qui a besoin d’être rajeunie. Mais Yves Binon, en vieux brisquard s’accroche et résiste.

Un accord est donc scellé entre les deux hommes et une date fixée.

En décembre 2022, Yves Binon cèdera le siège mayoral à l’étoile montante du MR:

« Cet accord je peux le tenir si tout le monde est correct avec moi et avec le fonctionnement de la commune »

Ce à quoi Adrien Dolimont répond:

« Il n’y a pas de raison que cet accord change à partir du moment où je lui ai laissé la tête de liste. Je n’imagine même pas qu’il renie sa parole »

Et pourtant….

Il y a 4 mois, le Bourgmestre Yves Binon lâche une bombe dans les colonnes de la Nouvelles Gazette, il ne cèdera ni sa place, ni son écharpe de bourgmestre.

Il ne respectera pas l’accord de 2018. Les tensions entre les deux hommes sont loin d’être apaisées.

« Le début de ce mandat a été pénible. Il y a une véritable croisade au sein du Collège. Certains veulent prendre le pouvoir sans avoir l’électorat », déclare alors Yves Binon fort de ses 600 voix de plus qu’Adrien Dolimont.

Adrien Dolimont ne veut pas entrer en croisade, il se dit alors blessé et déçu

« mais je suis un éternel optimiste, on essaie d’aller de l’avant … »

Car entre-temps...

Le Hamois se présente aux élections régionales. Il ne sera pas élu.

Un nouveau coup dur pour Adrien Dolimont puisqu’il fait le meilleur deuxième score personnel sur la liste de Charleroi mais qu’il sera rattrapé par le système de dévolution des voix en case de tête. C’est donc Rachel Sobry qui monte à la région.

A l’époque Georges Louis Bouchez n’en démord pas, il faut supprimer ce système !

Qu’à cela ne tienne donc, le président tient aujourd’hui sa revanche et tel est pris qui croyait prendre.

Ce matin, Yves Binon toujours Bourgmestre d’Ham-sur-Heure Nalinnes à l'heure qu'il est, aura peut-être avalé son café de travers puisque c’est Adrien Dolimont, l’étoile montante du parti, que Georges Louis Bouchez a décidé de propulser au firmament wallon.

Sûr de son choix, le président du MR définissait ce matin sur les antennes de RTL, son poulain comme un grand technicien, un homme politique de combat qui aura pour mission de redresser les finances de la Wallonie et de la Fédération Wallonie Bruxelles qui sont extrêmement préoccupantes.

Il ne reste plus au nouveau ministre qu’à faire le grand écart entre un budget communal et des finances régionales, sous l'oeil protecteur d'un grand-père fier et bienveillant qui de là-haut aura peut-être donné ce petit coup de pouce au destin...

 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

 
Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept