Aller au contenu principal

Affaire du corps dans la valise à Viesville : le suspect est passé au détecteur de mensonge

Le suspect de l’affaire du corps retrouvé dans une valise à l’écluse de Viesville est passé au détecteur de mensonges aujourd’hui à sa demande. Une information de nos confrères de la Nouvelle Gazette. Le test est une simple indication puisque le polygraphe n’est pas considéré comme une preuve.

L’histoire remonte au mois de mai dernier. Albert Blaise, 74 ans, était retrouvé dans une valise repêchée dans le canal. La police judiciaire fédéral de Charleroi avait identifié Marcel Pillod comme suspect puisqu’il avait acquis la valise le matin même du décès d’Albert Blaise. Le sexagénaire est inculpé d’assassinat et est sous mandat d’arrêt depuis plus de 6 mois. Il devrait repasser devant la chambre du conseil la semaine prochaine.

Sur le même sujet : Affaire du corps dans la valise à Viesville : un suspect est arrêté


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept