Aller au contenu principal

Affaire Moriamé : Rappel des faits

25 décembre 2014, c’est dans une habitation située à Sautin que Xavier Moriamé va tuer sa mère et sa tante avant de tenter de faire disparaitre les corps en les dissimulants dans une voiture avec laquelle il mettra le feu à l’orée du bois de Renlies. Même si dans un premier temps, le fils et le neveu des victimes se constitue partie civile pour que la justice fasse toute la lumière sur ce double meurtre, les enquêteurs le suspecteront rapidement.

L’étau se resserrant, l’homme tentera de fuir en France mais sera très vite arrêté à la frontière franco-belge. Xavier Moriamé passera alors aux aveux, selon lui, un différent financier l’opposait à sa maman. Le jour de Noël, elle était revenue avec sa soeur au domicile familiale chez qui elle s’était réfugiée depuis quelque temps. Une dispute a éclatée, Moriamé a poignardé sa mère et sa tante avant de tenter de faire disparaitre les corps.

En détention préventive depuis près de 3 ans, Xavier Moriamé échappe aux Assises. En juin dernier, la Chambre des mises en accusation a rendu un arrêt afin qu’il comparaisse face à trois juges du tribunal correctionnel de Charleroi.

Jennifer, sa compagne de l’époque, elle, doit comparaître pour recel de cadavres dans l’aide qu’elle a apporté à son concubin après le crime.

Près d’un an après les faits, la maison où le crime s’est produit a été incendiée. Un méfait sans doute volontaire mais qui n’a pas été jusqu’à présent élucidé.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept