Aller au contenu principal

Boucle du Hainaut: Elia ne participera plus aux réunions publiques jusqu’à nouvel ordre

Boucle du Hainaut: Elia ne participera plus aux réunions publiques jusqu’à nouvel ordre

Le projet Boucle du Hainaut d’Elia, c’est le projet d’une nouvelle ligne électrique  aérienne à haute tension (380 kV et une capacité de transport de 6GW) entre Avelgem et Courcelles. Ce qui permettra, selon Elia, le gestionnaire du réseau électrique, d’être plus compétitif et de de rendre l’électricité plus abordable. Cette nouvelle infrastructure permettrait aussi d’intégrer plus les énergies renouvelables, ce qui concerne 14 communes, dont, chez nous Courcelles et Pont-à-Celles.

 

60 réunions d’infos étaient prévues dans les communes

Les 24 et 25 septembre, une vidéo de présentation officielle du projet dans le cadre de la demande de révision du plan de secteur a été diffusé sur le site du projet. Et, à l’invitation des autorités communales, Elia a proposé sur base volontaire des rencontres à destination des personnes concernées dans les communes. Une démarche qu’Elia voulait purement constructive. Près de 60 rencontres étaient prévues pour les 14 communes concernées.

 

« On a été agressés, donc on suspend les réunions »

Pourtant, ce projet émet de mauvaises ondes selon certains riverains et communes concernées. Des réserves et des critiques ont déjà vu le jour contre ce projet. Et certaines réactions sont… électriques. Hier, à Ecaussines, à l’occasion du Conseil Communal, les équipes d’Elia étaient présentes pour répondre aux questions et interpellations. Et selon l’opérateur du réseau, les choses se seraient mal passées.

Elia explique dans un communiqué:

« Les représentants d’Elia présents ont ont fait l’objet de menaces tant verbales que physiques. Elia condamne fermement ces agissements inacceptables. En attente de réévaluer la présence d’Elia dans les communes concernées par le projet Boucle du Hainaut, les rencontres prévues dans les différentes entités sont suspendues jusqu’à nouvel ordre. »

Il n’y aura donc plus de rencontres entre Elia et les citoyens pendant un certain temps. Notons qu’une réunion d’information sur le projet était prévue à Pont-à-Celles le 5 octobre prochain.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept