Aller au contenu principal

Caterpillar : 1 travailleur sur 2 a retrouvé du travail

Caterpillar : 1 travailleur sur 2 a retrouvé du travail

Le 3 mai dernier, le Parlement européen s’était très largement prononcé en faveur du financement de 4,3 millions € pour les cellules de reconversion mises sur pied pour apporter un soutien à la formation et l’accompagnement des travailleurs licenciés suite à la fermeture de Caterpillar et parmi ceux-ci notamment les emplois liés aux sous-traitants.
C’est le cas des travailleurs actifs dans la logistique et qui se sont retrouvés du jour au lendemain sur le carreau. Deux entreprises avaient du procéder à des licenciements collectifs : Yusen Logistics et Eutraco Logistics. Au total, ce sont près de 200 personnes qui ont été sacrifiés sur l’autel du libéralisme débridé.
Les cellules de reconversions spécifiques à ces travailleurs sont évidemment à pied d’oeuvre pour permettre à un maximum de personnes de retrouver un travail. En fonction depuis mai 2017, elles devraient à priori se terminer en mai 2019. 
A 6 mois de la clôture, il est donc opportun de tirer un premier bilan. A l’heure actuelle, on peut estimer à plus ou moins 50% de travailleurs ayant retrouvé un emploi. En effet, sur les 125 personnes concernées par le licenciement collectif chez Yusen Logistic, 65 d’entre elles sont employés en entreprise. Pour ce qui concerne les 71 personnes concernées par le licenciement collectif chez Eutraco Logistic, 37 sont pour le moment occupées en entreprise. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept